Je souhaite rebondir et aller plus loin après lecture et publication de l’article : « La vérité concernant cette pandémie! » de Henri- Viaud Murat, article publié hier 28 janvier 2021

By 29 janvier 2021Le mot du jour

Merci à tous de relire au préalable l’article de Henri Viaud Murat et de revenir ensuite à la lecture de ma réaction.

Soyons concis.

J’adhère pleinement au fait que cette « pandémie » très étrange en ses effets éminemment destructeurs, et bien plus destructeurs qu’au plan strictement médical, donc à des niveaux inouïs jamais atteints dans l’histoire de l’humanité, est à sourcer du côté du Prince de ce monde, Satan. La seule étrangeté surréelle ou malignement sous-réelle de ce qui se vit à un niveau planétaire est en elle-même criante de « vérité ».

Voit qui veut… et cela, le fait de voir ou de ne pas voir, est aussi, ATTENTION ce qui clive redoutablement. Relisons les paroles de Yeshoua à l’égard de ceux qui voient et de ceux qui ne voient pas, de ceux qui écoutent et entendent ou n’entendent pas. Ce débat en soi a une conclusion simple, permettez une  familiarité : « tu veux ou tu veux pas voir ou entendre… ? », ta religion d’homme, tes raisonnements, ta propre justice ou D.ieu qui parle ? (Oh, les effets délétères de l’arbre de la connaissance du bien et du mal entrevu et goûté, toujours et encore)

Les conséquences de ce qui se déroule sous nos yeux et nous emmène tous :

– Mise en condition des masses pour et par la peur, l’angoisse.

Conséquence : séparation progressive des habitants de la planète en deux camps : les pour (le camp de la peur et la soumission qui en découle), les contre (les convaincus que la peur est mauvaise conseillère et qui sont amis de la liberté, dont on les prive peu à peu, et jusqu’où ?). Nul besoin pour nous croyants nés de nouveau de chercher bien loin puisqu’il s’agit d’une simple mise en condition pour déboucher sur l’oeuvre totalitaire du Prince de ce monde. Il n’est nul besoin d’être complotiste pour affirmer cela, la structure du scénario mondial en route se suffit à elle-même pour VOIR.

– Privation imposée de libertés individuelles sous prétexte sanitaire, masques obligatoires, confinements, vaccins hâtifs, etc.

– Destruction des économies avec leurs effets délétères effarants et effrayants. Faut-il détailler ? Angoisse, quid du devenir élémentaire de survie pour des pans entiers de la classe moyenne, commerces, petites et moyennes entreprises ? Et le fait de devenir spectateur de sa propre destruction, des moyens de survie et de sa juste liberté, droit fondamental pourtant dans la pensée de D.ieu et, faut-il le rappeler, de nos constitutions peu ou prou dérivées des 10 commandements (n’en déplaise à certains) ! Et le blocage progressif de sa liberté religieuse ! Angoisse, disais-je, et ses conséquences, suicides, augmentation (et jusqu’où en ses conséquences néfastes) des désordres psychiques et psychologiques. Songeons-nous à ce qui entre dans l’esprit sensible et tellement malléable de nos enfants qui grandissent dans un monde d’adultes masqués, apeurés ? Si D.ieu n’intervient avec Sa grâce immense et Son pouvoir, je donne rdv à cette génération d’enfants avec les psys dans peu d’années. (Je préfère la grâce et la puissance libératrice de D.ieu, grand connaisseur en matière d’âmes et donc de psyché !).

– Résumons avec un constat : 0,1 % de décès sur la planète pour 100% de destruction des simples moyens de subsistances élémentaires de millions (de milliards bientôt) d’individus ! 0,1 % de décès, alors que depuis l’aube de l’humanité, depuis la chute, la mort fauche chaque jour 109 morts par minute et donc près de 157.000 décès par jour d’humains sur la planète ! Où a-t-on vu dans l’histoire humaine qu’il a été choisi de suicider l’humanité à cause d’un virus ? Nulle part, jamais. Je suis donc en parfait accord avec Viaud-Murat, tout ce que nous vivons actuellement avec cette pandémie est diabolique, et je le répète avec insistance, nul besoin d’être chrétien né de nouveau pour le percevoir. Car en effet ce qui se passe sous nos yeux et nous concerne tous ne peut être envisagé sans accepter un discours supérieur, un avertissement de D.ieu,  là où notre raison ne suffit pas, plus. Et ceci vaut pour tous, chrétiens ou païens. Il suffit de constater l’invraisemblable confusion qui se vérifie à chaque étage du monde politique, médical et même religieux (voir la confusion dans le monde religieux juif et chrétien, énorme) pour s’en convaincre. Ne vivons-nous pas quelque chose du même ordre que la confusion qui régna sur la planète après que D.ieu ait décidé de détruire l’arrogance de la Tour de Babel et de son, ses promoteurs ? Je le pense. Le tout est alors de discerner quelle est la tour de Babel de ce temps. Là s’ouvre un immense panorama d’évidences et je laisse au lecteur le soin de creuser (aisément) la question. Car si nous retrouvons notre liberté « comme avant » et que nous recommençons à vivre « comme avant », à quoi nous aura servi le drame étrange que nous vivons en ce moment, qu’aurons-nous entendu de D.ieu ? Ce serait  à mon avis une tragédie pire que ce dont nous souffrons tous présentement. 

Donc, je suis d’accord avec Viaud-Murat, cela vient du diable et, non, il n’est pas complotiste de rappeler que ce Covid est apparu et a été dispersé depuis la Chine, pays totalitaire dont le symbole reste le dragon. La Bible nous parle du dragon ancien, relisons nos bibles.

J’ajouterai néanmoins au constat de Viaud-Murat que rien de ce que le diable se permet sur la terre ne peut se produire sans l’autorisation de D.ieu. Ceci est un fondamental, non ? Car du pire D.ieu tire toujours avantage, non ?

Dès lors, comme je l’ai prêché au niveau de notre oeuvre dès le départ en 2020, que chacun s’examine en vue de traverser cette épreuve comme un tamis spirituel et moral avant tout. Un tamis de reconsécration ou de simple consécration réactive. Et nous avons vu parmi nous la chose aller loin puisque certains fondamentalement plus adhérents que véritablement nés de nouveau sont venus, non sans douleurs salvifiques… au salut plein et entier. Le repos qu’ils expérimentent depuis est un témoignage certain. Si, comme l’affirme Viaud-Murat, à mon avis un peu vite, cette folie du Covid viendra à s’arrêter afin que nous puissions à nouveau aller dans la moisson (et pourquoi ne moissonnerions-nous pas dès à présent ?), il faut espérer alors que chaque enfant de D.ieu aura laissé D.ieu le délester de ce dont il doit être délesté en ayant écouté au plus profond de son coeur D.ieu lui parler.

Ainsi cette pandémie initiée par Satan l’est avec la permission de D.ieu en vue d’un nettoyage profond dans le coeur des chrétiens nés de nouveau (avant l’enlèvement ). Elle l’est aussi  comme avertissement, avec la permission de D.ieu, pour nombre de chrétiens apostasiés ou en voie de l’être, de faux convertis ainsi que pour le monde avant la prise de pouvoir de l’homme impie. Et nous savons tous ce que cela signifie. Vue ainsi, cette pandémie et ses conséquences de terribles confusions « babéliques » est sans doute encore quelque chose qui relève de la grâce de D.ieu. Humilions-nous sous Sa sainte main et rejoignons alors et alors seulement le camp de ceux qui vivent intérieurement en PAIX quelles que soient les circonstances. Y avait-il plus illustratif et vivant que ce message pour inviter chacun au REPOS de SHABBAT en YESHOUA ?

Shabbat Shalom !

Haïm Goël

Leave a Reply

Translate »