was successfully added to your cart.

LA GRANDE NUEE DE TEMOINS

By 25 mars 2015Le mot du jour

David Wilkerson

Dieu nous a donné une arme puissante à utiliser contre toute attaque de notre foi : “Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l’épreuve qui nous est proposée” (Hébreux 12:1).

Ne regarde pas ceux qui tombent autour de toi. Mais fixe tes regards sur “la grande nuée de témoins” qui sont déjà entrés dans la gloire ! Ce verset décrit une armée de saints victorieux de tous âges nous surplombant, comme assis dans des gradins, encourageant les saints qui sont encore dans la course ! Écoute leurs cris : “Repousse ce péché, la victoire existe ! Nous avons vaincus ! Nous avons lutté jusqu’à la mort et nous ne sommes pas tombés – parce que Dieu nous a gardé ! Notre foi n’a jamais chancelé. Cours avec patience, continue, la vérité triomphe ! Nous sommes vainqueurs !”

Bon, quelques prédicateurs tombent. Bon, quelques milliers de prédicateurs tombent ! Bon, ceux en qui tu as confiance tombent ! Est-ce que cela signifie que le diable gagne en puissance ? Est-ce que cela veut dire qu’il n’y aura qu’un tout petit nombre de gens victorieux ? Lève les yeux et tu verras une grande nuée de témoins, tous vêtus de blanc !

Est-ce que tout cela en vaut la peine ? Demande à Noé : “Toute ma génération est tombée ! Seuls huit d’entre nous avons gardé la foi, mais nous avons tenu pendant 120 ans, malgré la violence, le péché omniprésent et la moquerie. Toi aussi, tu peux vaincre.”

Dis au diable : “Si le péché est tellement puissant et puisque tu dis que tout le monde fait semblant, alors qu’en est-il de cette grande nuée ? D’où vient cette armée de témoins ? Si le péché est si fort, comment un si grand nombre a-t-il pu s’en libérer ? Regarde cette armée triomphante de témoins qui agitent des palmes et portent des couronnes de justice. Comment ont-ils fait ?

“Satan, tu as volé et détruit leurs foyers. Tu as envoyé tes hommes de mains pour jeter leurs enfants dans les rivières. Tu les as mis en pièces. Tu leur a coupé la tête, les a éventrés à coup d’épée. Tu les as fouettés et battus. Tu leur as coupé la gorge – et pourtant, ils n’ont pas cédés. Leur foi a prévalu !”

Join the discussion 5 Comments

Leave a Reply

Translate »