Skip to main content

La liberté d’expression en Europe est en grand danger !

By 13 juin 2022AVERTISSEMENT

De : Alexandre, CitizenGO [mailto:petitions-fr@citizengo.org] Envoyé : lundi 30 mai 2022 11:04
Objet : La liberté d’expression est en danger

La liberté d’expression en Europe est en grand danger !

Le 9 décembre 2021, la Commission européenne a proposé d’étendre la liste des crimes de l’UE, aux discours et crimes haineux.

Les débats sont toujours en cours, mais le vote arrive inexorablement. La prochaine réunion du Conseil « Justice et affaires intérieures » se tiendra à Luxembourg les 9 et 10 juin 2022. Nous prévoyons de persuader certains délégués des États membres de l’UE de voter contre les nouvelles lois sur les discours de haine et de les faire dérailler… Mais, j’ai besoin de votre aide MAINTENANT !

SIGNEZ LA PÉTITION

Bonjour jeannelepra@wanadoo.fr,

La liberté d’expression en Europe est en grand danger !

Le 9 décembre 2021, la Commission européenne a proposé d’étendre la liste des crimes de l’UE, aux discours et crimes haineux.

Si cette proposition est acceptée, votre voix pro-vie et pro-famille disparaitra dans toute l’UE, y compris en France. Désolé, mais je dois vous avertir du danger à venir : votre droit à la liberté d’expression sera violé par l’État, des associations…

C’est une tactique de la gauche radicale pour censurer toute dissidence à leur programme dans le monde. En modifiant la définition de la liberté d’expression, ils porteront un coup à notre liberté de défendre nos opinions et nos croyances… Nous sommes sur le point d’être débranchés !

Les débats sont toujours en cours, mais le vote arrive inexorablement. La prochaine réunion du Conseil « Justice et affaires intérieures » se tiendra à Luxembourg les 9 et 10 juin 2022. Nous prévoyons de persuader certains délégués des États membres de l’UE de voter contre les nouvelles lois sur les discours de haine et de les faire dérailler… Mais j’ai besoin de votre aide MAINTENANT !

Signez cette pétition pour mettre fin au coup porté à la liberté d’expression dans l’UE et dans le reste du monde

Si la liberté d’expression est supprimée, le système de gouvernement se transforme en tyrannie totalitaire.

Nous voyons de plus en plus comment les lois sur les discours de haine peuvent être utilisées à mauvais escient pour persécuter les personnes ayant des opinions différentes. L’administration Biden aux États-Unis a annoncé son intention de créer un conseil de gouvernance de la désinformation (DGB) pour qualifier de désinformation les informations qui ne lui plaisent pas. Le procureur finlandais pro-gender a persécuté la politicienne chrétienne Päivi Räsänen pour ses vues bibliques sur le mariage, la famille et la sexualité.

Les exemples sont innombrables en France de censure. Pire encore, nous sommes nombreux à nous restreindre par peur de « choquer » les médias, d’être ostracisé ou de finir au tribunal. Islam, LGBT… Ils sont des coupeurs de langue nous empêchant de dire la vérité.

Nous devons l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard !

La nouvelle loi sur les discours de haine proposée par la Commission pour être ajoutées à l’article 83 (1) du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE) est formulée de manière très vague ; et pourrait être arbitrairement utilisée à mauvais escient par certains groupes puissants tels que les politiques, juges et activistes pro-avortement et pro-LGBT.

Un autre problème est que nous ne possédons pas de définition claire de ce que sont les discours et les crimes haineux.

La gauche radicale veut avoir les mains libres pour vous faire taire et censurer les voix pro-vie et pro-famille !

Nous devons mobilier des milliers de citoyens à travers le monde pour empêcher la gauche radicale de l’UE de vous convertir en criminel… Mais nous devons faire vite pour convaincre les délégués puisque la séance de vote est prévue les 9 et 10 juin.

Défendons ensemble la liberté d’expression dans l’UE et dans le reste du monde !

La situation est difficile, mais nous avons de l’espoir.

Pour l’introduction des nouvelles lois sur les discours de haine, les délégués du Conseil « Justice et affaires intérieures » à Luxembourg doivent voter à l’unanimité.

Cela signifie que si nous parvenons à persuader certains délégués des États membres de l’UE de voter contre la nouvelle loi sur les discours haineux, nous pouvons gagner et défendre notre liberté d’expression.

Cependant, si nous échouions, il pourrait très facilement et rapidement arriver que nous soyons confrontés à des procès judiciaires pour nos opinions pro-vie, pro-famille et pro-chrétiennes présentées en public. Alors, l’Europe libre sera terminée.

J’espère que ce n’est pas ce que vous et moi souhaitons. Agissons MAINTENANT pour l’éviter.

Par conséquent, nous devons nous exprimer et défendre la liberté d’expression avant qu’il ne soit trop tard !

S’il vous plaît, signez notre pétition pour arrêter le coup porté à la liberté d’expression dans l’UE et dans le reste du monde

Merci pour tout ce que vous faites

Alexandre et toute l’équipe de CitizenGO

Plus d’informations : 

Extension des crimes de l’UE aux discours et aux crimes de haine
https://ec.europa.eu/info/policies/justice-and-fundamental-rights/combatting-discrimination/racism-and-xenophobia/extending-eu-crimes-hate-speech-and-hate-crime_en#documents

Nous devons protéger la liberté d’expression — Trop c’est trop !
https://europeanconservative.com/articles/commentary/enough-is-enough/

CitizenGO est une communauté, des citoyens actifs qui travaillent pour défendre la dignité humaine, la famille et la liberté religieuse dans le monde. Les membres de CitizenGO vivent dans tous les pays du monde. Notre équipe est répartie dans 16 pays sur les 5 continents et opère en 12 langues. Vous pouvez consulter notre site internet pour en savoir plus ou nous suivre sur Facebook et Twitter.

Ce message est adressé à filancien71@gmail.com.

Si vous ne souhaitez pas recevoir de courriels de CitizenGO, cliquez  sur ce lien. Pour vous assurer que les messages CitizenGO arrivent dans votre boîte de réception, veuillez ajouter petitions@citizengo.org à votre carnet d’adresses. Pour modifier votre adresse électronique, vos informations personnelles ou d’autres paramètres, contactez-nous. Pour contacter CitizenGO, ne répondez pas à ce courriel, mais écrivez-nous ici: citizengo.org/fr/contact

Leave a Reply

Translate »