La marine israélienne prend le contrôle d’un navire iranien d’armes à destination de Gaza (JSSNews)

Israël a intercepté ce matin, en mer Rouge, « Klos C », un navire iranien à destination de Gaza avec des dizaines de tonnes d’armes à bord.

Le navire iranien a vu arriver sur son pont à 5h30 du matin des soldats israéliens, alors que le commandant du navire mettait le cap sur le Soudan – où il était censé décharger les armes pour que ces dernières partent en camion vers Gaza à travers l’Egypte.

A l’intérieur des cales, des missiles sol-mer, sol-sol, sol-air… Dont certain ayant une portée de 200 km ! Ainsi, Gaza aurait pu toucher « tout Israël » avec ces missiles.

« Nous avons pris le contrôle du navire iranien sans résistance et il n’y a eu aucune victime ni violence » explique une source bien renseignée à JSSNews.

 Le Chef d’Etat Major de l’armée ajoute: « cela fait plusieurs jours que nous avons l’oeil sur ce navire. Nous l’avons arrêté à 1.500 km de nos cotes, et le personnel marin dans le navire iranien  est international. Nous essayons aujourd’hui de savoir s’ils étaient au courant de ce qu’ils transportaient. »

« Nous avons trouvé des dizaines de roquettes identiques à ce que l’on trouve en Syrie, des 302M » ajoute l’armée.

En fait, des armes ont été chargées sur ce bateau depuis la Syrie, l’Iran et l’Irak.

Screen Shot 2014-03-05 at 1.47.48 PM

Le navire a été capturé entre le Soudan et l’Érythrée.

Dans le passé, les opérations d’abordage similaires de la Marine ont conduit à la capture d’armes. En novembre 2009 les combattants de la marine ont pris le contrôle du navire Francop , qui voyageait de l’Iran vers la Syrie avec 40 conteneurs pleins d’armes, pesant environ 300 tonnes.

Le chemin des armes

Le chemin des armes

Janvier 2009 a été arrêté le navire chypriote Monchegorsk loué par une société iranienne d’expédition. A l’intérieur: des obus de chars, de l’artillerie et des roquettes.

Le bateau le plus célèbre arrêté est le Karine-A. Israël l’avait abordé en 2002. Il venait d’Iran et avait pour destination l’Autorité Palestinienne.

En mai 2001, le navire Santorin a quitté le Liban avec des armes pour la bande de Gaza. Il a été capturé au large de Haïfa. A l’intérieur, des RPG, des kalachnikov, et des missiles moyenne portée.

Leave a Reply

Translate »