La vie se complique…Becassine: Ben ça alors !

By 13 janvier 2021Le mot du jour
PUBLIÉ PAR ABBÉ ALAIN ARBEZ LE 12 JANVIER 2021

Voilà, docteur ma situation, j’en perds l’équilibre :

Je suis marié avec une veuve, laquelle a une fille.

Mon père a épousé cette fille. Ainsi, mon père est devenu mon gendre, puisqu’il a épousé ma belle-fille. Et puis ma belle-fille est de ce fait devenue ma belle-mère, puisqu’elle a épousé mon père.

Ma femme et moi avons eu un fils. Cet enfant est donc le fils de la mère de la femme de mon père, et donc mon oncle, puisqu’il est le frère de ma belle-mère. Mon fils est ainsi devenu mon oncle.

Quant à la femme de mon père, elle a eu un fils qui est à la fois mon frère puisqu’il est le fils de mon père et mon petit-fils puisqu’il est le fils de la fille de ma femme.

Ma fille se retrouve être ma mère, puisqu’elle est devenue la femme de mon père, et moi, comme je suis le mari de la mère de cette femme, donc son père, je suis aussi le frère de mon petit-fils.

Comme le mari de la mère d’une personne est le père de celle-ci, cela fait qu’actuellement je suis le père de mon père et le frère de mon fils, je deviens donc mon propre grand-père.

Allô, Docteur ? ne coupez-pas…

Propos recueillis par Abbé Alain René Arbez

Leave a Reply

Translate »