La ville de Mende (Lozère) a racheté l’ancienne synagogue….

By 2 juillet 2019 Le mot du jour

La ville de Mende (Lozère) a racheté l’ancienne synagogue….

Si l’histoire de la ville est marquée par la domination des évêques, Mende (Lozère) compte aussi une ancienne synagogue (ci-dessus) qui vient d’être achetée par la ville…….Détails……..

Aujourd’hui encore, la ville semble dominée par les deux tours de la cathédrale dont la construction a été décidée par le pape Urbain V.
La ville fut longtemps administrée par les évêques du Gévaudan auxquels le roi accorda des pouvoirs particuliers à travers une bulle d’or. En 1579, la ville et plus particulièrement la cathédrale durant la messe de minuit, furent attaquées par le capitaine Merle.
Mende, ville préfecture, reste le symbole de la centralisation du pouvoir en Lozère. Classée ville d’art et d’histoire, elle a conservé son architecture issue du Moyen Âge.
La plupart de ses maisons sont recouvertes de toits de lauzes qui étincellent sous le soleil. Et les portes entrouvertes de certaines maisons de maîtres ou hôtels particuliers laissent entrevoir de belles cours intérieures ou encore des escaliers en pierre, majestueux.
Avec des rues qui conservent encore des façades à colombages, des porches imposants ou encore de petits hôtels dédiés à la Vierge, se balader dans le centre-ville revient à se promener dans le temps.
Au cœur de l’ancien quartier juif, la synagogue, un édifice médiéval authentique, vient d’être rachetée par la municipalité. Il a conservé une cour intérieure et ses trois étages de galeries.
Après l’expulsion des juifs en 1310, la synagogue fut affectée à une communauté de prêtres qui y demeurera jusqu’à la Révolution.
Un circuit historique fait le tour de la ville et des visites guidées sont organisées par l’office de tourisme.
Certaines étant consacrées à la visite d’un bâtiment en particulier comme la pharmacie de l’ancien hôpital qui, autrement, n’est pas ouverte au public.

Source Midi Libre

Leave a Reply

Translate »