was successfully added to your cart.

Le député Dov Lipman à la rencontre des soldats de Tsahal

By 11 février 2014Etz Be Tzion

Dimanche, le député Dov Lipman s’est rendu à l’extérieur de la gare centrale de Tel-Aviv pour distribuer aux soldats, en partance pour leurs bases militaires, du jus de fruit. « Quel merveilleux sentiment d’avoir participé à cet événement » a déclaré le député centriste. « Ils étaient surpris de voir quelqu’un qui montre son appréciation au service que ces soldats rendent à la Nation. »

Screen Shot 2014-02-09 at 10.37.41 PM

Dov Lipman, membre du parti Yesh Atid et Rabbin, a mis en place un stand avec le logo de son parti devant la gare.

Il a pu échanger avec les soldats, notamment sur le projet de loi d’intégration dans l’armée de tous les Juifs israéliens, y compris les religieux. « Le mois prochain, nous allons voter une loi d’équité sur le service militaire. Quand cette loi sera votée, Israël redeviendra un pays où tout le monde est égal » a dit Lipman.

« J’ai parlé avec toutes sortes de soldats, des religieux, des laïques, des hommes, des femmes. Ces conversations m’ont convaincu que nous sommes une Nation unie. »

La loi qui exigera que tous les Israéliens , y compris ‘haredim, servent dans Tsahal, ce qui corrigera une « erreur historique » mise en place il y a 65 ans. En fait, il s’agit d’un décret permettant aux religieux de ne pas faire l’armée afin de se consacrer à la prière et à l’étude.

Par Eric Petrosino – JSSNews

Note d’Etzbetzion : Il est un fait que l’équilibre doit être établi entre les religieux et les laïques concernant le service militaire. Le gouvernement ne souhaite pas, néanmoins, que tous les ‘Harédim accomplissent les obligations militaires, mais qu’un choix soit fait parmi eux concernant des jeunes gens réellement désireux et appelés à l’étude de la Torah, qui pourraient être exempts du service militaire, tandis qu’une grande quantité d’entre eux suivent le mouvement de l’étude sans en avoir véritablement l’appel. De nombreux Israéliens dénoncent l’injustice qui permet à ces jeunes de bénéficier du soutien financier de l’Etat pour leurs études talmudiques, au travers des impôts de tous les citoyens qui donnent quant à eux leurs enfants pour la défense de la nation au prix du danger de perdre leur vie pendant trois ans.

Leave a Reply

Translate »