was successfully added to your cart.

LE DERNIER CHAMP DE BATAILLE

By 18 mars 2015Le mot du jour

David Wilkerson

“Mais malheur à vous, habitants de la terre et de la mer, car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il lui reste peu de temps” (Apocalypse 12:12).

Écoute ces mots avec ton esprit : Satan sait que son temps est court, car il est “descendu” sur la Terre. Cette planète est le dernier champ de bataille ! Il a préparé ses forces et sa stratégie est en train de se mettre en place. L’enfer tout entier est un gigantesque réseau d’opérations sataniques !

Bien-aimé, l’objectif principal de Satan est le peuple élu de Dieu. Il ne s’agit pas des rétrogrades, de la nation apostate d’Israël ni de l’Eglise tiède et satisfaite d’elle-même, mais bien de la Fiancée sans tache de Christ ! Un peuple élu et saint constitué de Juifs et de Gentils rachetés par le sang de l’Agneau, la véritable Église !

Satan va tellement tromper les méchants qu’ils ne se repentiront pas, même sous le jugement le plus sévère de Dieu. “Ce sont des esprits de démons qui accomplissent des signes miraculeux … afin de les rassembler pour la bataille … du Dieu tout-puissant” (Apocalypse 16:14). Ils ne reviendront pas au Seigneur même si l’enfer les regarde droit dans les yeux. Seul un peuple complètement trompé peut blasphémer Dieu sous un soleil brûlant qui consume !

Voilà où je veux en venir : alors que tout le Ciel et tout l’enfer sont en alerte et que, partout dans le royaume spirituel, ont lieu de frénétiques préparations pour la dernière heure, des millions de chrétiens sont profondément endormis ! Cette paresse spirituelle et cette insouciance somnolente des derniers temps doivent être une source de stupéfaction pour les anges comme pour les démons !

Les disciples ont dormi pendant l’agonie du Seigneur dans le jardin, et peu de choses ont changé aujourd’hui. Ces disciples ne sont pas prêts. Ils dorment, puis ils rejettent le Seigneur et s’enfuient.

Jean Baptiste est venu avant Jésus “afin de préparer pour le Seigneur un peuple bien disposé” (Luc 1:17). L’apôtre Jean a vu la Cité Sainte, la nouvelle Jérusalem, faite d’un peuple “prêt comme une épouse qui s’est parée pour son époux” (Apocalypse 21:2). Bien-aimé, la Parole est claire comme du cristal : nous devrons être prêts !

Leave a Reply

Translate »