was successfully added to your cart.

Le Fatah veut traduire Kerry devant le CPI….

By 3 février 2014 Etz Be Tzion

« Palestiniens » : Le Fatah veut traduire Kerry devant le CPI pour menace de mort contre Abbas.

fév 03, 2014


« Palestiniens » : Le Fatah veut traduire Kerry devant le CPI pour menace de mort contre Abbas

Ce n’est pas une blague …. L’organisation terroriste du Fatah veut poursuivre le secrétaire d’Etat américain John Kerry devant la Cour pénale internationale pour avoir menacer la vie du terroriste « modéré  »  Abou Mazen de son nom de guerre .

Le Secrétaire d’État des États-Unis John Kerry a récemment menacé « le président » de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas qu’il pourrait rencontrer le même sort que son prédécesseur, Yasser Arafat, s’il rejette les propositions de Washington pour la paix avec Israël, selon une source palestinienne.

NDLR – Abbas est considéré illégitime à occuper ce poste par plus de la moitié des arabes-palestiniens, car les éléctions qui devaient avoir lieu il y a 5 ans n’ont jamais eu lieu, et deuxièmement il pourrait oui se faire assassiner si il devait signer quoi que ce soit avec les israéliens – Pour dire que Kerry comprend tout à l’envers de la mentalité de cette région

Jamal Muhaissen, un responsable du Fatah à Ramallah, a déclaré que si  la menace de Kerry sur Abbas est vraie, « cela montre que Israël a assassiné Yasser Arafat après avoir reçu le feu vert de l’administration américaine. »

Muhaissen dit que la menace de Kerry est le résultat de son incapacité à imposer un règlement sur Israël   »conforme au droit international. »

NDLR – Le droit international c’est San Rémo 1922

Kerry ne devrait tenir les « Palestiniens » responsables de son échec avec les Israéliens, a ajouté le responsable du Fatah .

« Si cela est vrai, la menace de Kerry exige qu’il soit traduit devant la Cour pénale internationale pour avoir menacé la vie d’un président palestinien élu », a déclaré Muhaissen.

NDLR – Comme dit plus haut il n’est plus élu car son mandat est dépassé depuis des années

Une source palestinienne a déclaré au quotidien Rai al-Youm qu »Abbas très en colère a tenu une réunion d’urgence pendant quatre heures avec à Ramallah après la dernière pression exercée sur lui pour accepter les propositions.

La source a affirmé que Kerry a déclaré  que le sort de M.Abba ne serait pas « inférieur à celui de Yasser Arafat. »

Est-ce que Kerry sait quelque chose que nous ignorons?

Les propositions de Kerry ont été choquantes  et et on été rejetées par Abbas, a ajouté la source.

La source a déclaré que les propositions de Kerry ne répondent pas au minimum des aspirations palestiniennes et les promesses d’Abbas à son peuple.

« Abbas veut que les générations futures se souviennent de lui comme un héros qui a réussi à obtenir pour son peuple ce que les grandes puissances et les pays arabes n’ont pas réussi à obtenir dans toutes leurs guerres contre Israël, » source jpost

Paavres générations futures un archi-terroriste et un gangster comme héros

Eh bien, étant donné que Abou Mazen était convaincu qu’il allait obtenir plus en rejetant l’offre d’Olmert en 2008 et que Netanyahu offre moins aujourd’hui , c’est sans grande surprise, il est déçu.  il cherchent par tous les moyens de prendre une excuse pour se faufiler.

Du coup la rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre – Kerry veut assassiner Abbas !

Mais on ne pas leur donner tout a fait tort, tant Kerry est stupide et se conduit comme si il était dans son exploitation de bananes

Les israéliens ont été outrés de son comportement, insulte, menaces également, et chantage voir le dernier en date celui du boycott <

Kerry, nouvel odieux chantage à Israël

Il va même jusqu’à prétendre que le niveau sécuritaire n’a jamais été aussi bon en Israël et qu’il n’ya pas eu de mort en 2013 du fait de la terreur !

Ah oui ?

11 novembre – Eden Atias Poignardé dans le cou dans le bus. 18 ans

le 10 – Seraya Ofer abattue devant son domicile. famille a survécu

21 Septembre – Tomer Hazan – Hazan a été attiré dans un champ et a tué parce que le terroriste avait l’espoir d’obtenir la libération de son frère en prison.

22 Septembre – Gavriel Kobi abattu à Hébron près du caveau du patriarche – Evyatar Borovsky Poignardé à mort. Première victime de la terreur en Judée-Samarie.

cE Sont malheureusement les attentat qui n’ont pu être évités sur tous ceux qui ont été déjoués plus d’une centaine.

En tous cas à Gaza on fait fi des volontés et surtout des bourdes de Kerry, Le Djihad islamique, dont la branche armée compte quelques milliers de combattants et demeure la deuxième faction la plus influente, après le ­Hamas, dans la bande de Gaza, promet de s’opposer de toutes ses forces à un éventuel accord entre Israéliens et Palestiniens. «Nous sommes totalement hostiles à ces négociations, qui ne peuvent rien apporter de bon, affirme ­Ahmed al-Mudallal, haut responsable de l’organisation. Comme nous avons par le passé combattu le processus d’Oslo, nous détruirons tout accord qui légitimerait l’occupation sioniste de la Palestine. Nous ne transigerons pas car notre raison d’être est la libération de notre terre, de notre peuple et de nos lieux saints.» encore un qui devrait écouter le cheick Adnan au lieu de délirer – source lefigaro

Le Hamas, au pouvoir à Gaza, a retiré la force spéciale de sécurité chargée d’empêcher des tirs de roquettes vers Israël à partir de la bande de Gaza dans la zone frontalière, a indiqué dimanche un responsable des services de sécurité palestiniens.

« La force qui était déployée près de la frontière avec Israël a été retirée hier soir (samedi) pour protester contre la récente escalade des attaques israéliennes à Gaza », a-t-on ajouté de même source.

Le Hamas avait annoncé le 21 janvier le déploiement de cette force à la frontière avec Israël pour empêcher les tirs de roquettes à partir du territoire palestinien.

Le responsable des services de sécurité, qui a requis l’anonymat, a précisé que si les 600 hommes membres de la force spéciale avaient été retirés, les autres forces régulières restaient en place.

Cette annonce du Hamas survient après des raids aériens lancés vendredi par l’aviation israélienne dans la bande de Gaza contre des objectifs du Hamas en réponse à un tir de roquette vers une localité du sud d’Israël.

La multiplication des raids israéliens et des tirs de roquettes et incidents frontaliers ces dernières semaines ont fait planer, selon les commentateurs, la possibilité d’une nouvelle confrontation majeure entre Israël et le Hamas.

Le Hamas ne revendique pas en général les tirs de roquettes, mais Israël tient le mouvement islamiste pour responsable depuis qu’il a pris le pouvoir à Gaza en 2007. source

En conclusion Kerry fait du grand n’importe quoi en exitant ces malades, et c’est encore Israël qui risque encore d’en payer le prix, ce Monsieur n’a plus rien à faire dans cette région

Rédaction Israël-flash

Leave a Reply

Translate »