was successfully added to your cart.

Les articles récents sur desinfos.com (cliquez sur les titres pour lire la suite des articles)

By 19 juin 2014 Etz Be Tzion


Chronique de Michaël Bar-Zvi Khaf Alef Sivan 5774 | 19 juin 2014(jeudi 19 juin 2014-)
Boker tov amis auditeurs de Radio J, Israël est sans nouvelle des trois adolescents enlevés jeudi dernier. Au fur et à mesure que les jours passent, cette affaire prend une autre tournure et les chances de retrouver les disparus s’amenuisent. De facto, les objectifs de l’opération entreprise par Tsahal ont changé, le temps perdu dans les premières heures qui suivirent l’enlèvement a obligé le gouvernement à essayer de démanteler la direction et les infrastructures du Hamas, pour obtenir des informations et faire pression sur l’Autorité palestinienne.


Tsahal utilise des drones lancé à la main pour chercher les adolescents kidnappés(jeudi 19 juin 2014-Jerusalem Post | Edition en anglais | By LEV SELMON)
Special forces unit Sky Rider carries drones into the field, launches them to provide real-time intel support for soldiers in Operation Brother’s Keeper. n the IDF’s mission to locate the three missing yeshiva students kidnapped by terrorists late last week, Operation Brother’s Keeper has mobilized intelligence and military assets from across the security spectrum, not least of all unmanned drones.


Le silence d’Ashton : l’Europe toute honte bue (jeudi 19 juin 2014-par Léon Rozenbaum )
L’enlèvement de trois élèves Israéliens juifs, en classe de seconde, à la sortie de leur école, est caractéristique de l’ignominie des méthodes employées dans le monde arabe en général mais plus encore de la perversion de la « pensée » occidentale actuelle, sa complicité et sa génuflexion devant la sauvagerie pleurnicharde des Arabes palestiniens, voire de l’Islam en général. Ces derniers sont généralement prêts à se livrer aux pires atrocités, et ils l’ont largement prouvé, mais sans quitter leur posture victimaire. Une telle perversion ne serait pas possible sans l’aide bienveillante des médias et des politiques européens : plus les Arabes commettent de crimes et plus il faudrait les plaindre…


Arriver en Israël (jeudi 19 juin 2014-)
Arriver en Israël aide les nouveaux immigrants à faire de leur Alyah une expérience couronnée de succès. De la connaissance des droits accordés à l’Olé Hadash, aux formalités administratives de base, en passant par des démarches plus approfondies liées à l’emploi, l’éducation, le logement en Israël, Arriver en Israël fournit au nouvel immigrant une mine d’informations et un accompagnement personnalisé pour une intégration clés en main.


Accord Shalit « caduque » : 51 terroristes de retour à la case prison (jeudi 19 juin 2014-ynetnews.com | Adaptation et remarques : Marc Brzustowski.)
Tsahal arrête 51 anciens prisonniers libérés lors de l’accord Shalit. Les opérations nocturnes se succèdent, avec l’arrestation de 64 prisonniers, dont des terroristes du Hamas libérés lors de l’échange contre l’otage Gilad Shalit. Tsahal a fait une descente dans les bureaux des stations de radio du Hamas à Ramallah et Hébron. Tsahal a arête 64 Palestiniens cette nuit, dont 51 membres du Hamas précédemment libérés lors de l’échange contre l’otage Gilad Shalit, alors que l’opération « Gardiens de nos frères » entre dans son sixième jour.


Ted cruz : mettre fin à l’aide à l’OLP/Hamas sur la prise d’un otage américain (jeudi 19 juin 2014-Daniel Greenfield | Adaptation française Thérèse Zrihen-Dvir)
Pendant qu’Hilary Clinton défendait le Hamas->, le sénateur Ted Cruz s’était levé pour demander la suspension de l’aide en dollars de taxe aux terroristes. Le sénateur américain, Ted Cruz – Texas, a diffusé une déclaration sur le récent enlèvement de trois adolescents en Cisjordanie : « Mes pensées et mes prières sont avec les familles des trois adolescents juifs, deux Israéliens et un Américain, qui ont été enlevés par des terroristes islamiques radicaux. Cette atrocité contre nos deux pays nous rappelle que nous sommes confrontés à un ennemi commun qui nous attaque à cause de notre engagement envers les principes fondamentaux de la liberté.


Otages israéliens : l’ambassadeur d’Israël fustige le silence de la communauté internationale (jeudi 19 juin 2014-Katty Scott – © Le Monde Juif .info)
L’ambassadeur d’Israël à l’Organisation des Nations-Unies (ONU), Ron Prosor, a fustigé mardi le silence de la communauté internationale sur l’enlèvement jeudi dernier des trois adolescents israéliens. « Nos garçons ont disparu depuis cinq jours », a déclaré Prosor. « Je demande à la communauté internationale–Où êtes-vous ? Où êtes-vous ? », a-t-il interpellé l’assemblée.


Le Hamas ne sera jamais une organisation politique. La preuve (mercredi 18 juin 2014-Tsahal – Armée de Défense d’Israël)
Les médias présentent parfois le Hamas comme une organisation terroriste composée d’une branche politique. Appeler au Jihad, à l’enlèvement de civils et soldats et au terrorisme est-il un discours d’hommes politiques ? Lisez cet article et vous comprendrez qu’il n’existe qu’un seul Hamas : l’organisation terroriste.


Le Hezbollah vit bel et bien du narcotrafic (mercredi 18 juin 2014-Yves Mamou | Causeur)
Aurélie Daher, auteur du Hezbollah. Mobilisation et pouvoir (PUF, 2014), rejette d’une pichenette, dans l’entretien qu’elle a accordé à Daoud Boughezala, les informations que j’apporte dans Hezbollah, dernier acte (Plein Jour, 2014) concernant l’implication du Hezbollah dans le trafic de cocaïne. « Mamou s’est contenté de reprendre les conclusions du journaliste… », dit-elle sans que l’on sache de quel article il s’agit.


Un autobus qui transportait des enfants a fait l’objet d’un tir de pierres (mercredi 18 juin 2014-CFCA – The Coordination Forum for Countering Antisemitism)
Anvers – Un groupe d’enfants arabes a lancé des pierres sur un autobus d’ »Antwerp Hayder » – qui se rendait de la piscine municipale vers le quartier orthodoxe. Tomer, le responsable de la sécurité dans la ville, a fait le récit de l’incident au cours d’une conversation avec « Behadrei Haridim » : l’incident a eu lieu hier après-midi. L’autobus était rempli d’enfants de CP et de CE1 d’ »Antwerp Talmud Torah » qui revenaient de la piscine municipale, quand il a soudain été la cible d’un tir de pierres.


40 parlementaires français réclament le retour des enfants-otages des mains des palestiniens ! (mercredi 18 juin 2014-Par Roger Astier – JSSNews)
Dans le cadre de leur visite de quelques jours en Israël, une quarantaine de députés, sénateurs et représentants français ont décidé, pour leur dernier de visite dans l’Etat Juif, de se mobiliser pour appeler à la libération des trois jeunes étudiants juifs israéliens enlevés par le Hamas jeudi dernier.


ONU : » il n y a actuellement aucune preuve que les trois enfants juifs ont été enlevés » …. (mercredi 18 juin 2014-Alyaexpress-News)
Le porte-parole des Nations Unies (ONU), le Secrétaire général Ban Ki-moon, a déclaré mardi soir que l’ONU n’a pas de « preuves concrètes » que Eyal Yifrah, 19 ans, Naftali Frenkel, 16 ans , et Gilad Shaar, 16 ans , ont été « effectivement » enlevés par les terroristes du Hamas jeudi dernier. Le porte-parole, Farhan Haq, a été cité par la radio publique , Kol Israël en disant qu l’ONU ne dispose pas d’une unité d’enquête indépendante qui pourrait confirmer l’enlèvement. Les propos de Haq sont déroutants après que ce drame a été pourtant condamné ce samedi, notant en particulier que deux des étudiants israéliens enlevés sont des mineurs.


Enlèvement, droits de l’homme et hypocrisie (mercredi 18 juin 2014-Jerusalem Post édition en anglais | Par GERALD STEINBERG )
Dans un monde moral et juste, où les droits de l’homme universels étaient plus qu’un slogan à être exploité lorsque cela est politiquement commode, l’enlèvement de trois adolescents israéliens aurait produit l’indignation immédiate et généralisée, les demandes d’intervention, et même des manifestations à l’ONU exigeant leur libération. Mais dans le monde réel, trois jours après l’enlèvement qui est devenu de notoriété publique, ceux qui prétendent promouvoir des causes morales sont largement silencieux. Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies n’a pas convoqué une réunion d’urgence ou nommé à une enquête qui sera dirigée par un très respectée figure internationale. De même, le réseau des puissantes organisations non-gouvernementales (ONG) qui reçoivent des centaines de millions de dollars chaque année, sous prétexte de défendre les droits de l’homme, montrent à nouveau leur mépris pour les droits des Israéliens. La seule exception notable est le Comité international de la Croix-Rouge, qui a publié une déclaration immédiate et claire exigeant « la libération immédiate et inconditionnelle des trois adolescents.


Les supporters algériens prônent le kidnapping de Juifs à Bruxelles (mercredi 18 juin 2014-JForum.fr)
Effarant, mais pas aussi étonnant, de la part de cette frange de la population dont l’atavisme antijuif est légendaire. Les supporters-hooligans pro-algériens, mais malheureusement pour eux, trop souvent de « 2nde ou 3ème » génération, appellent ouvertement, dans les rues européennes, à plus d’enlèvements anti-juifs, en hissant le drapeau palestinien. On pourrait s’y tromper et croire qu’ils font le signe de la victoire. En réalité, ils reprennent le salut palestinien au kidnapping des 3 jeunes étudiants en Yeshiva, enlevés jeudi dernier, alors qu’ils faisaient du stop.


Un discours du chef du Hamas Mashaal aurait pu être le signal pour l’enlèvement, selon des sources de sécurité (mercredi 18 juin 2014-Jerusalem Post édition en anglais | By YAAKOV LAPPIN)
Un discours du chef du bureau politique du Hamas Khaled Mashaal à Doha le mois dernier a peut-être été un signal pour le Hamas à Hébron d’aller de l’avant avec un enlèvement d’Israéliens, ont déclaré des sources de sécurité mercredi. S’exprimant au sixième jour de l’opération de Tsahal pour récupérer les trois jeunes enlevé en Cisjordanie , une source de haut rang a déclaré qu’elle pensait que les ravisseurs n’ont pas reçu un « ordre opérationnel » officielle de kidnapper des Israéliens, mais ajoutant : « sur la base de mes connaissances d’eux [le Hamas en Cisjordanie], ils ne reçoivent pas une telle commande.  » Au lieu de cela, dit-il, « ils ont entendu un discours de Mechaal à la fin du mois de mai, dans laquelle il a lu une lettre » envoyée par un prisonnier du Hamas parlant à Mashaal, cela aurait pu être le signal pour l’enlèvement, selon des sources de sécurité


Natan Sharansky aux familles des adolescents kidnappés : le Peuple Juif est réuni pour vous soutenir (mercredi 18 juin 2014-EJP – European Jewish Press)
« quand j’étais en prison, dans l’isolement complet, je me sentais fort parce que je savais que le Peuple Juif me soutenait avec force. Je suis certain que Eyal, Gilad et Naftali ressentent aujourd’hui le même soutien puissant du judaïsme mondial, » a déclaré Natan Sharansky, Président de l’exécutif de l’Agence juive pour Israël, alors qu’il visitait, avec son épouse Avital, lundi, les familles de Yifrah Eyal 19 ans et Gilad Shaer 16 ans, deux des trois adolescents israéliens enlevés par des terroristes palestiniens jeudi dernier.


L’épique d’une coopération militaire Iran-USA coïncidant avec la guerre d’Israël contre Hamas, allié palestinien de l’Iran (mercredi 18 juin 2014-Debkafile | Adaptation Française Thérèse Zrihen-Dvir)
Les premiers pas vers une collaboration militaire irano-américaine en Iraq s’initièrent le 16 Juin courant, alors qu’Israël déclarait la guerre au Hamas, l’allié palestinien de Téhéran, dans le sillage d’un balayage infructueux de quatre jours en Cisjordanie et à Hébron – région où les trois adolescents israéliens ont été enlevés le 12 Juin – et la détention de centaines de militants du Hamas. Et ce n’est qu’un début, selon les dirigeants israéliens.


Mondial au Brésil : « Rendez nous nos enfants ! » (mercredi 18 juin 2014-Claire Dana-Picard | Chiourim)
L’opération « BringBackOurBoys » prend de l’ampleur. En même temps, les Israéliens manifestent pour demander au gouvernement israélien de couper l’eau et l’électricité aux Palestiniens jusqu’au retour des trois adolescents, sains et saufs, dans leur foyer… Parallèlement, de plus en plus de gens, tant en Israël qu’à l’étranger, se mobilisent dans une campagne devenue très populaire : reprenant et adaptant le slogan utilisé récemment pour réclamer la libération des jeunes filles enlevées par des islamistes au Nigéria, de nombreuses personnes brandissent des pancartes portant la phrase : « Rendez nous nos fils ». Cet appel a même été lancé au Mondial, la Coupe du Monde de Football, qui se déroule en ce moment au Brésil. Cette manifestation a été planifiée sur place par l’organisation « Centro Kehila » dirigée par le rabbin Rami Avigdor qui œuvre pour renforcer l’identité juive en Amérique du Sud.


Une solidarité qui fait chaud au cœur (mercredi 18 juin 2014-Claire Dana-Picard | Chiourim)
« Tsahal remue ciel et terre pour vous retrouver » : c’est en ces termes que la mère d’un des trois adolescents enlevés s’est exprimée devant les caméras de télévision. Les deux autres mères ont fait preuve de la même foi en D., mais aussi de la même dignité impressionnante malgré la douleur intense qu’elles ressentent. Elles ont aussi tenu à remercier tous ceux qui priaient pour le retour de leur fils et à exprimer leur reconnaissance aux soldats de Tsahal qui faisait tout pour les sauver.


Condamnation des enlèvements et de la réaction israélienne. La France appelle Israël à « éviter de nouvelles victimes » !!! (mercredi 18 juin 2014-Times of Israel | en français
)La représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, a condamné l’enlèvement, tout en souhaitant « la poursuite de la coopération étroite entre les services de sécurité israéliens et palestiniens pour assurer la libération rapide des personnes enlevées ». La France a également appelé à la « libération immédiate » des trois adolescents, tout en déplorant la mort de deux jeunes Palestiniens dans les opérations israéliennes, appelant à « éviter de nouvelles victimes ».


Le rapt des 3 Israéliens affecte la démocratie. Christian Estrosi s’est confié à i24news ; regrette que Paris ait reconnu le gouvernement d’union palestinien (mercredi 18 juin 2014-i24news)
Le député français et maire de Nice Christian Estrosi était l’invité mardi du Grand direct sur i24news. Le vice-président de l’UMP effectue une visite de deux jours en Israël, au cours de laquelle il doit signer des accords de coopération entre la Métropole Nice Côte d’Azur dont il est également le président, et des entreprises israéliennes ou encore l’hôpital Hadassah de Jérusalem…


Dix députés français rencontrent les parents d’un otage israélien à Jérusalem (mercredi 18 juin 2014-Par Elinor Cohen-Aouat – JSSNews )
Exclusif JSSNews : Au moins 10 parlementaires français, dont Jean-Pierre Plancade, Meyer Habib, Claude Goasguen, Yves Jégo, Christian Poncelet, Patrick Mennuci, Sauveur Gandolfi ou encore Dino Cinieri, ont rencontré, ce matin à Jérusalem, les parents de Naftali Frenkel, un des otages israéliens aux mains des sauvages palestiniens.


Les palestiniens utilisent leurs enfants pour exprimer leur joie concernant l’enlèvement des adolescents israéliens (mercredi 18 juin 2014-Europe-israel)
Dans les rues et partout sur le net, les Palestiniens crient haut et fort leur soutien aux terroristes qui ont kidnappé les trois jeunes Israéliens : Eyal Yifrach, Gilad Shaar et Naftali Frenkel. Découvrez en images quelques exemples de ces démonstrations de joie que les médias ne vous montreront pas. Après avoir eu vent de l’enlèvement, les Palestiniens ont distribué des bonbons dans les rues et ont affiché des messages de joie sur ​​des sites internet et au moyen des réseaux sociaux. Vendredi, ils ont lancé une campagne Facebook exprimant leur soutien aux terroristes responsables du kidnapping d’Eyal, Gilad et Naftali. Des dizaines de personnes ont remplacé leur photo de profil par une photo de trois doigts représentant les trois adolescents israéliens kidnappés


Une députée de la Knesset (MK), vilipendée pour avoir dit que les ravisseurs n’étaient pas des terroristes (mercredi 18 juin 2014-Par SPENCER HO – The Times of Israel | Traduction Europe Israël)
Les politiciens réclament le départ de Hanin Zoabi de la Knesset ; un législateur du Balad (parti représentatif des palestiniens d’Israël) a rectifié plus tard disant qu’elle ne donnait pas son appui aux auteurs de l’enlèvement. Les politiciens israéliens de la droite et du centre s’en sont carrément pris à la députée de la Knesset, du parti Balad, Hanin Zoabi, certains réclamant même qu’elle soit démise de ses fonctions et poursuivie, après avoir déclaré mardi que les ravisseurs palestiniens des trois adolescents israéliens n’étaient « pas des terroristes. » « Non seulement les ravisseurs sont des terroristes, mais Hanin Zoabi, l’est aussi » a écrit le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman sur sa page Facebook. « La sentence des ravisseurs et de ceux qui comme Zoabi, incitent et encouragent les enlèvements, doit être la même. »


Tsahal : « le Hamas sent les coups et reçoit le message » (mercredi 18 juin 2014-jerusalemplus.com)
Le chef du commandement central de l’armée israélienne s’est exprimé aujourd’hui sur l’opération visant à retrouver les trois adolescents juifs israéliens enlevés par des terroristes arabes en Judée, non loin de l’endroit où a eu lieu l’enlèvement. Le major général Nitzan Alon a déclaré qu’ils sont au milieu d’une opération compliquée pour attraper les terroristes responsables de l’enlèvement, tout en travaillant en même temps pour retrouver les garçons kidnappés et les ramener chez eux…


Opération « Bring Back Our Boys » s’intensifie (mercredi 18 juin 2014-par Roger Haddad pour -Tel-Avivre -)
La recherche d’yal Yifrah 19 ans, de Gil-Ad Shayer, 16 ans , et Naftali Frenkel, 16 ans entame son cinquième jour. L’armée israélienne est entrée dans Naplouse et a procédé à 200 arrestations depuis jeudi dernier dont une quarantaine dans la nuit. Les trois adolescents ont été enlevé jeudi soir mais aucune organisation n’a revendiqué la responsabilité du kidnapping Toutes les conclusions de l’enquête en cours penchent pour une responsabilité du Hamas.


Kidnapping des 3 jeunes étudiants israéliens : les tous premiers indices (mercredi 18 juin 2014-par Sarah Maarek pour Tel-Avivre )
Parmi les deux membres du Hamas qui ont été mis en cause par les services de renseignements palestiniens dans l’enlèvement des trois garçons israéliens, l’un d’entre eux a déclaré à sa famille : « Je serais absent quelques jours ». Lors d’une interview qu’a accordé le père d’un des deux suspects à un journaliste de Walla, celui-ci a déclaré que son fils avait passé la journée de jeudi avec lui. Quand ils eurent fini de prier l’après-midi, ils se sont réunis en famille. Le fils a alors dit à son épouse qu’il serait parti de la maison pour quelques jours. Le père, qui avait déjà été détenu dans une prison israélienne en raison de ses liens avec le Hamas, a déclaré qu’après leur journée en famille, il n’avait donné aucun détail sur son planning.

Leave a Reply

Translate »