Les Palestiniens n’auront pas la nationalité israélienne en cas d’annexion de la vallée du Jourdain (B. Netanyahou)

i24NEWS

 

 2 min

Benyamin Netanyahou
Pool Photo via AP / Abir Sultan 2020 ©Benyamin Netanyahou

Les zones résidentielles palestiniennes resteront des « enclaves »

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré jeudi que les Palestiniens vivant dans la vallée du Jourdain en Cisjordanie n’obtiendront pas la citoyenneté israélienne après qu’Israël aura annexé des pans de ce territoire, comme prévu par l’accord de coalition du gouvernement.

Benyamin Netanyahou a promis de poursuivre les projets d’annexion de la vallée du Jourdain et des implantations juives de Cisjordanie, conformément au plan de paix du président Donald Trump, un processus qui pourrait commencer dès le 1er juillet.

Les zones résidentielles palestiniennes, qui, selon certaines estimations, abritent entre 50.000 et 65.000 Palestiniens, « resteront des enclaves palestiniennes », a-t-il déclaré au journal Israel Hayom.

S’adressant au journal Makor Rishon, M. Netanyahou a indiqué qu’il ne pense pas que la Jordanie envisage d’annuler l’accord de paix si Israël annexait des pans de la Cisjordanie, y compris la vallée du Jourdain.

La semaine dernière, le roi de Jordanie, Abdallah II avait pourant menacé Israël d' »affrontement majeur » avec son pays en cas d’annexion, ajoutant qu’il étudierait la situation et « toutes les possibilités », si le gouvernement israélien étendait sa souveraineté en Cisjordanie.

Le secrétaire exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine, Saëb Erekat, a par ailleurs mis en garde contre un regain de tensions dans les prochaines décennies.

« Les prochaines semaines détermineront si les décennies à venir seront celles de la paix et de la coexistence, ou celles de la violence et de la guerre », a averti M. Erekat.

Leave a Reply

Translate »