was successfully added to your cart.

L’ex-président des États-Unis, Jimmy Carter, a fait les manchettes à la fin de semaine dernière lorsqu’il a parlé lors du Congrès annuel de la Société Islamique de l’Amérique du Nord (ISNA), samedi.

By 5 mars 2015 Lève-toi !
PRINCIPES-DALLAH

PRINCIPES D’ALLAH

L’ex-président des États-Unis, Jimmy Carter, a fait les manchettes à la fin de semaine dernière lorsqu’il a parlé lors du Congrès annuel de la Société Islamique de l’Amérique du Nord (ISNA), samedi.

 

PRÉAMBULE :

La Bible est claire et précise à ce sujet, il n’y aura pas de paix tant que le prince de la paix ne sera pas venu ! Cet ex-président des USA compare la Bible au coran tout en se déclarant chrétien ?

Chers lecteurs, ne sommes-nous pas arrivés à ce moment de l’histoire ou le bien est le mal et la mal est le bien !

Prions pour que ces hommes qui n’ont pas compris qu’il n’y a pas de rapport entre la lumière et les ténèbres puissent ouvrir leurs yeux afin qu’ils  puissent réussir de temps à autre à dire la vérité !

Pour Pleins Feux,

Pierre Gilbert (Marc 13 :23 )

Carter, qui a déjà demandé dans le passé la miséricorde pour les extrémistes terroristes et leurs organisations, a déclaré que les « Principes d’Allah » sont la clef pour la paix au Moyen-Orient.

Lors de son discours, Carter a demandé à la communauté internationale d’apporter la « justice aux Palestiniens ».

« Vous ne pouvez pas apporter la paix au Moyen Orient sans la justice et les droits humains pour les Palestiniens.  Lorsque mes prières auront été exaucées et que nous aurons la paix en Terre Sainte, alors, les Israéliens et tous leurs voisins seront bénis pour vivre dans la paix et la prospérité, » a déclaré Carter.

Carter a omis de mentionner les précédents accords de paix entre Israël et les Palestiniens, dans lesquels les propositions à deux états ont été systématiquement rejetées par les Palestiniens.

Plus tôt dans la journée, lors d’un déjeuner, Carter a salué ses propres efforts pour ramener la paix dans le monde.

« Nous sommes tous américains dans un système qui permet les droits humains de base : La paix, la justice et la capacité de se traiter les uns les autres comme des égaux, » a-t-il déclaré.  « J’espère que chacun d’entre vous utilisera les Principes d’Allah pour apporter la paix et la justice pour tous. »

Les commentaires de Jimmy Carter surviennent dans une période fragile dans les événements du Moyen-Orient alors que des groupes terroristes, comme ISIS et le Hamas, effectuent deviolentes attaquesau Moyen-Orient au nom des « Principes d’Allah ».

Le mois dernier, Jimmy Carter a fait sourciller quand il a demandé au monde occidental de reconnaître « le Hamas comme un acteur politique légitime ».

Dans un article écrit pour le magazine Foreign Policy, l’ancien Président a fortement critiqué les actions d’Israël au début de l’Opération Bordure de Protection et a dit qu’il y avait « besoin d’une action judiciaire internationale pour enquêter » sur les possibles crimes de guerre d’Israël.

Jimmy Carter a accusé Israël « d’attaques délibérées contre des civils »et a déclaré que l’Occident devait « fournir les incitations appropriées pour que le Hamas puisse déposer ses armes ».

Le Hamas est désigné par le Département d’État des États-Unis comme une organisation terroriste internationale.

Source : http://www.jewsnews.co.il/2014/09/03/jimmy-carter-principles-of-allah-key-to-peace/

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Join the discussion One Comment

  • Danielle25 dit :

    Heureusement que Carter n’est plus président des États-Unis ! (Même si le président actuel ne vaut pas mieux, loin s’en faut !). Il doit avoir la mémoire qui flanche comme le chantait Jeanne Moreau, il ne se rappelle pas toutes les exactions des extrémistes musulmans, même les plus récentes. Alzheimer serait-il passé par là pour que cet homme soit aussi inconscient et inconséquent ? Je crois plutôt qu’il a vendu son âme au diable… Comme tu l’as dit récemment, Haïm, certains « chrétiens » ont un esprit d’antichrist, hélas !

Leave a Reply

Translate »