« L’Iran attend que nos opposants arrivent au pouvoir » (Netanyahou). Haim Goël: l’été sera chaud et les prochaines élections seront cruciales. Si « Bibi » n’est plus le P-M après les élections, il est plus qu’à craindre qu’un Israël affaibli face à l’Iran par l’incompétence de ses nouveaux dirigeants (Bleu / Blanc, autre) n’ait à faire face à la pire des guerres, GOG ET MAGOG…La suite on la devine, la fausse paix, (le temple reconstruit ?), 7ans et puis le retour en gloire de Yeshoua ben David

i24NEWS

Ronen Zvulun/Pool via AP
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu chairs the weekly cabinet meeting in Jerusalem, Sunday, April 14, 2019.
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu chairs the weekly cabinet meeting in Jerusalem, Sunday, April 14, 2019.

Leave a Reply

Translate »