was successfully added to your cart.

L’Iran et le Hezbollah retirés de la liste des menaces terroristes par les Etats Unis. Source Dreuz

By 16 mars 2015 Etz Be Tzion

Matti Friedman, ex rédac chef AP: les médias du monde censurent la publication de photographies montrant des Palestiniens faisant le salut nazi"

Après le Hamas, qui a été rayé des listes terroristes de l’UE pour des raisons « techniques », la remise en liberté de deux djihadistes de retour de Syrie par un juge français, et la suppression de l’Iran et du Hezbollah de la liste des menaces terroristes américaines par James Clapper, le directeur des renseignements nationaux américains, les Juifs peuvent se dire que Dieu les protège en leur montrant que la puissance retrouvée d’Israël ne justifie pas de baisser la garde.

Le dernier rapport de février 2015 sur l’évalutation de la menace mondiale publié par les services du renseignement américain mentionne les efforts de l’Iran dans sa lutte contre les extrémistes sunnites, notamment ceux de l’Etat islamique, qui sont désignés comme la première menace contre les Etats Unis.

Dans sa description du rôle régional de l’Iran, le rapport, qui s’inspire largement plus des aspirations régionales de Barack Obama de voir le chiisme dominer le Moyen Orient que de la réalité, note que les intentions de l’Iran consistent à « réduire le sectarisme, construire des partenariats responsables, et désescalader les tensions avec l’Arabie saoudite,” tout en concédant que “les objectifs des dirigeants iraniens, tout particulièrement parmi les services de sécurité, présentent des risques d’effets secondaires négatifs pour la stabilité régionale et potentiellement pour l’Iran ».

“Les actions de l’Iran destinées à protéger et renforcer la communauté shiite nourrissent les craintes et les réactions sectaires » précise le mielleux rapport.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’organisation terroriste shiite libanaise Hezbollah, financée et dirigée par Téhéran, combat l’Etat islamique mais indépendamment des Etats Unis et de ses alliés, et les USA ont entamé des négociations avec le président syrien al Assad, un alaouite, que cherche à faire tomber l’Etat islamique.

C’est dans ce contexte régional complexe et sanglant que les Etats Unis se sont engagés dans des négociations avec l’Iran au sujet de son programme nucléaire, que le rapport décrit comme “un objectif stratégique pour l’amélioration de la sécurité de l’Iran, son prestige et son influence régionale, qui a motivé Téhéran dans la poursuite de ses objectifs civils et de se doter de la capacité de construire des missiles équipés de têtes nucléaires s’il le décide.”

Le rapport ajoute qu’il n’est pas certain que l’Iran décide de construire l’arme nucléaire, et note que si le gouvernement iranien le décide, il ne rencontrera « aucune barrière technique insurmontable pour le faire ».

Soutenez Dreuz, donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Le centre d’information terroriste israélien Meir Amit a indiqué, dans son analyse du rapport, que l’Iran et le Hezbollah figurent toujours dans la liste des menaces terroristes d’une autre agence de renseignement américaine, la Defense Intelligence Agency(DIA).

L’Iran rappelle régulièrement qu’il a décidé de détruire l’Etat d’Israël, et l’arme nucléaire lui en donnera les moyens.

Les puissances occidentales ont des difficultés à concevoir que les motivations des Islamistes peuvent être religieuses et non économiques ou stratégiques.

Le Hezbollah, après avoir déclenché la guerre en 2006, s’est abstenu jusqu’à présent d’attaquer Israël, mais il amasse son arsenal à la frontière au nord d’Israël, a creusé des centaines de tunnels d’attaque et de repli qui débouchent sur le territoire juif, et sa prochaine offensive risque d’être plus destructrice, tandis que chaque riposte israélienne pour se protéger sera qualifiée de disproportionnée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Tags: , ,

Leave a Reply

Translate »