was successfully added to your cart.

L’Iran étend sa présence dans les zones autrefois tenues par l’EI (Mossad) / i24 NEWS

Les Gardiens de la révolution islamique iranienne
AFP
Selon le chef du Mossad, Téhéran n’a pas abandonné son aspiration à devenir une puissance nucléaire

Le principal développement actuellement en cours au Moyen-Orient est l’expansion des forces iraniennes et de ses forces affiliées en Syrie, au Liban, en Irak et au Yémen, a affirmé dimanche le chef des services des renseignements israéliens (Mossad) Yossi Cohen dans un exposé présenté au cabinet ministériel.

« Dans les endroits où la présence de Daesh est limitée, l’Iran travaille à combler le vide », a souligné Yossi Cohen.

Le chef du Mossad a également affirmé que l’Iran n’avait pas abandonné son aspiration à devenir une puissance nucléaire et que l’accord signé entre les 5 1 (Chine, France, Russie, Royaume-Uni, États-Unis  Allemagne) et Téhéran en 2015 ne faisait que renforcer cette tendance, ainsi que les agressions iraniennes dans la région.

Selon Yossi Cohen, depuis la signature de l’accord, l’Iran a connu une croissance économique et conclu de nouveaux accords internationaux qui n’ont fait que renforcer son économie.

Au cours du briefing, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré que les informations du Mossad constituent une preuve claire que les suppositions sur lesquelles ont reposé l’accord sur le nucléaire iranien étaient fausses dès le départ.

Le Premier ministre a rappelé qu’Israël n’est, en aucune façon, tenu ou lié par les accords internationaux signés avec l’Iran.

Israël continuera à agir avec détermination et de diverses manières pour se défendre contre ces menaces, a ajouté Netanyahou, qui a également salué l’action du Mossad et de son chef.

Leave a Reply