Skip to main content

LIVE BLOG: Israël refuse de négocier avec le Hamas (i24News)

L’armée israélienne annonce que les habitants du nord de Gaza peuvent retourner dans leurs maisons

AFP

Le cabinet de sécurité aurait décidé de ne pas envoyer de délégation au Caire et refuserait toute négociation avec le Hamas sur l’instauration d’un cessez-le-feu, ont fait savoir des responsables israéliens. « Qu’il (le Hamas, ndlr) vienne nous chercher lorsqu’il sera prêt », a déclaré l’un des responsables israéliens.

Israël refuse donc tout contact avec le Hamas suite à l’enlèvement par le Hamas du sous-lieutenant Hadar Goldin.

Tsahal serait sur le point d’achever la destruction des tunnels « offensifs » (les tunnels partant de la Bande de Gaza dont la sortie se trouve en territoire israélien, ndlr). « Nous sommes sur le point de terminer l’opération de destruction des tunnels », a déclaré samedi matin un officier israélien de haut rang.

Selon l’officier cité par le journal Haaretz, l’armée israélienne estime qu’elle sera en mesure d’ici un à deux jours d’annoncer qu’elle aura détruit tous les tunnels qu’elle a découverts.

Le Hamas a repris ses tirs de missiles sur les villes israéliennes samedi matin à 6 heures (heure locale).

Deux missiles ont été intercepté par le système de défense aérien Dôme de fer au-dessus de Tel Aviv, et un autre quelques minutes plus tard au-dessus de Beer Sheva. Il n’y aurait ni blessé ni dégâts.

Le porte-parole de l’armée israélienne a indiqué samedi en fin de matinée que Tsahal avait visé 200 sites terroristes durant les dernières 24 heures dont des tunnels, des entrepôts de munitions et postes de commandement. Parmi les cibles visées, un site de la branche armée du Hamas utilisée pour la recherche et la production d’armes situé dans l’enceinte de l’université islamique de Gaza ainsi que des entrepôts d’armes cachés sous 5 mosquées. Le porte-parole a également ajouté que le site de lancement des missiles tirés sur Tel Aviv ce matin a été détruit.

La branche militaire du Hamas a, pour sa part, affirmé dans un communiqué durant la nuit de vendredi à samedi ne pas disposer d’information sur un soldat israélien porté disparu vendredi près de Rafah dans le sud de la bande de Gaza.

« Les brigades Ezzedine al-Qassam ne disposent pas d’information sur ce soldat. Nous avons perdu contact avec un de nos groupes de combattants, qui se battaient dans le secteur où a disparu le soldat et il est possible que nos combattants ainsi que ce soldat ont été tués », a ajouté le communiqué.

Le président américain Barack Obama a appelé vendredi à une libération rapide et sans condition de l’officier israélien enlevé par le Hamas, estimant très difficile de mettre en place d’un nouveau cessez-le-feu sans l’engagement de ce dernier.

M. Obama a également réclamé davantage de protection à l’égard de la population civile à Gaza, prise au piège des combats entre le Hamas et Israel.

« Nous avons condamné sans équivoque le Hamas et les factions palestiniennes qui sont responsables de la mort de deux soldats israéliens et de l’enlèvement d’un troisième quelques minutes seulement après l’annonce d’un cessez-le-feu de 72 heures », a déclaré M. Obama lors d’une conférence de presse.

« S’ils sont sérieux dans leur volonté d’essayer de trouver une solution à cette situation, ce soldat doit être libéré sans condition, dès que possible », a affirmé le président américain, estimant qu’il n’était pas particulièrement important de savoir si le Hamas ou une autre faction est responsable de cet enlèvement.

Au moins 160 Palestiniens sont morts et plus de 350 ont été blessés depuis vendredi à Rafah lors des opérations militaires israéliennes qui ont suivi la disparition dans le secteur de cette localité du sud de la bande de Gaza d’un sous-lieutenant israélien probablement fait prisonnier, selon le Hamas.

Dans la nuit de vendredi à samedi, 29 Palestiniens ont été tués à Rafah lors de trois raids de l’aviation israélienne. Quinze des victimes faisaient partie de la même famille dont la maison a été détruite, selon le chef des services de secours du Hamas Ashraf Qodra.

Environ 1.500 Palestiniens sont morts depuis le début de l’opération « Bordure protectrice », selon les estimations du Hamas.

L’officier israélien Hadar Goldin, 23 ans, de la brigade d’infanterie Givati, a été enlevé vendredi à Rafah, au cours d’une attaque lancée par des terroristes du Hamas contre les forces israéliennes, violant ainsi la trêve humanitaire de 72 heures annoncée jeudi soir.

Deux autres soldats israéliens ont été tués vendredi au cours des combats qui ont éclaté à Rafah, portant le nombre total de militaires de Tsahal tués à 63.

Sur son compte Twitter, l’armée israélienne a indiqué : « des terroristes du Hamas, dont un kamikaze, auraient kidnappé le sous-lieutenant Hadar Goldin à 9h30 en le tirant dans un tunnel à Gaza ».

La ministre israélienne de la Justice Tzipi Livni, qui fait partie des huit membres du cabinet de sécurité, a accusé le Hamas d’être responsable de la disparition du sous-lieutenant. « Le Hamas paiera le prix fort et, si ce n’était pas encore suffisamment évident, le monde sait désormais qui est responsable des destructions et du sang qui coule dans la bande de Gaza », a affirmé Tzipi Livni citée par le site d’informations israélien Walla.

  • Samedi 02 août 2014: 26e jour de l’Opération « Bordure Protectrice », minute par minute

18h07 : « Tsahal est proche de la fin de l’opération Bordure protectrice », haut responsable de l’armée israélienne

18h03 : Une roquette interceptée par Dôme de fer au dessus d’Ashkelon (sud d’Israël)

18h02 : Tsahal devrait détruire au cours des 48 prochaines heures tous les tunnels connus et découverts dans la bande de Gaza (armée)

17h52 : Une roquette interceptée par Dôme de fer au-dessus de Sderot (sud d’Israël)

17h46 : 2 roquettes ont explosé dans des terrains vagues à Sdot Neguev (sud d’Israël)

17h42 : Selon l’Onu, près de 300 enfants palestiniens sont morts depuis le début de l’opération israélienne à Gaza

17h34 : 2 roquettes explosent dans des terrains vagues de Shaar HaNeguev (sud d’Israël), pas de blessé

17h21 : 3 roquettes explosent dans des terrains vagues de Shaar HaNeguev et Sdot Neguev (sud d’Israël), pas de blessé

17h20 : 4 membres d’une même famille tués dans un raid de l’aviation israélienne à Rafah, selon le ministère de la Santé du Hamas à Gaza

17h07 : Sirènes d’alerte à Beer Sheva et Ashkelon (Israël)

16h58 : Le cabinet israélien s’est mis d’accord : Israël décidera unilatéralement de la fin des opérations à Gaza

16h30 : Alertes rouges dans plusieurs localités israélienne proches de la bande de Gaza

16h26 : 2 roquettes ont explosé à Shaar HaNéguev (sud d’Israël)

15h47 : Sirènes d’alerte dans plusieurs localités israéliennes proches de Gaza

15h40 : 3 roquettes ont explosé dans Shaar Haneguev et Eshkol (sud d’Israël)

​​15h05: L’armée israélienne annonce que les habitants du nord de Gaza peuvent retourner dans leur quartier de Beit Lahiya (porte-parole militaire)

​​14h15 : Le cabinet de sécurité israélien décide de ne pas envoyer de délégation au Caire et refuse toute négociation avec le Hamas (responsables israéliens)

​​13h09 : 2 militaires israéliens légèrement blessés par un tir de mortier sur le Conseil régional d’Eshkol

​​13h00: 4.500 cibles terroristes palestiniennes de la Bande de Gaza visées par l’armée israélienne depuis le début de l’opération il y a 26 jours

​​13h00: 10 roquettes et missiles tirés depuis ce matin sur le territoire israélien par les terroristes de Gaza, 3 ont été interceptés par Dôme de Fer

​​12h38 : 4 roquettes explosent sur des terrains vagues du Conseil régional Eshkol (sud)

​​11h00 : L’aviation israélienne a visé 50 sites terroristes dans la Bande de Gaza depuis samedi 00h00 (heure locale), indique le porte-parole de Tsahal

Leave a Reply

Translate »