Londres : une fillette chrétienne de 5 ans confiée à deux familles musulmanes fondamentalistes

By 30 décembre 2017mai 13th, 2020Monde

Londres : une fillette chrétienne de 5 ans confiée à deux familles musulmanes fondamentalistes
PUBLIÉ PAR ROSALY LE 28 AOÛT 2017
La décision ubuesque des services sociaux du district de Tower Hamlets a été rendue publique par le quotidien « The Times« .

Malgré l’opposition des parents, la petite fille a été confiée successivement à deux familles musulmanes pratiquantes. La nouvelle, reprise en Italie par le Corriere della Sera, a immédiatement divisé l’Angleterre, déclenchant une polémique virulente et suscitant une forte indignation.

Selon les lois britanniques, quand les services sociaux sont appelés à choisir une famille d’accueil, ils doivent tenir compte de la « religion », du milieu linguistique et culturel et de l’origine raciale de l’enfant.

Dans ce cas précis, ils n’ont pas suivi les règles, créant ainsi une fracture sans précédent.

« Cette fillette de 5 ans est blanche, anglaise, a été baptisée dans une église et aime le foot » raconte un ami de la famille. « Elle a déjà subi le traumatisme d’être séparée de ses parents et a besoin d’être entourée d’une culture qu’elle connaît et qu’elle aime. Or, elle se trouve piégée dans un monde qu’elle ne connaît pas et qui l’épouvante. »

Depuis six mois, l’enfant vit avec des musulmans fondamentalistes. Dans la première famille d’accueil, la femme portait le niqab, dans l’actuelle, toutes les femmes sont obligées de revêtir la burqa pour sortir.

C’est un superviseur des Services sociaux qui a révélé ce cas dramatique au Times. Il a raconté les violences psychologiques auxquelles la fillette est quotidiennement soumise.

« Elle est très éprouvée » a déclaré la source qui a requis l’anonymat. Elle a supplié en sanglotant de ne pas être laissée dans la famille d’accueil parce que quasi personne ne parle l’anglais. Selon la mère de l’enfant, la famille d’accueil musulmane chercherait à convertir la fillette. Récemment, la petite lui aurait dit :

« Pâques et Noël sont des fêtes stupides » et « Les femmes européennes sont alcooliques et idiotes. »

Même ses larmes d’enfant n’arrivent pas à émouvoir sa famille d’accueil. Sa petite chaîne avec une croix lui a été arrachée du cou dès son arrivée dans la famille d’accueil si aimante. La Croix, symbole du christianisme, effraye les musulmans. Et pourtant, ils vénèrent Jésus, nous disent-ils le sourire aux lèvres ! Au cours de la journée, elle est obligée d’étudier l’arabe. C’est une étape très importante dans la vie d’une petite chrétienne, future pieuse musulmane, car cela lui permettra de lire le divin coran dans la langue sacrée d’Allah. La divinité islamique ne s’exprime qu’en arabe ! Elle n’est pas polyglotte, quelle lacune pour le dieu de l’univers !

A table, elle doit se plier au diktat alimentaire coranique. La famille adoptive lui a immédiatement fait comprendre que chez eux, le porc est interdit.

Elle refusa de ramener dans sa famille d’accueil son plat favori, les « spaghetti alla carbonara » que sa maman lui avait préparé lors d’une visite, en lui expliquant que les musulmans ne mangent pas de porc.

Vive les échanges culturels !

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les nouveaux parents adoptifs, de pieux musulmans pratiquants, si aimants, ne se soucient guère du fait que l’enfant qui leur a été confiée par les services sociaux soit une petite chrétienne, âgée seulement de 5 ans. Ils lui font subir des vexations quotidiennes et lui infligent une violence psychologique insupportable pour une enfant de cet âge.

Les responsables des services sociaux préfèrent s’abstenir de tout commentaire :

« Nous ne pouvons pas parler de cas particuliers. Nos services sociaux offrent un foyer et une famille aimante à des centaines d’enfants chaque année et dans chaque cas, nous prenons en considération l’origine culturelle et l’identité des mineurs » !!! Croient-ils vraiment à leurs mensonges ?

L’année dernière en Angleterre, 51.800 enfants ont été placés dans des familles d’accueil. 77% des enfants accueillis étaient blancs. Selon un recensement réalisé en 2011, 80% de la population en Angleterre est blanche, ce pourcentage descend à 45% à Londres et à 31% dans le quartier de Tower Hamlets. La plupart du temps, le problème de changement de culture et d’habitudes se pose pour les enfants issus de minorités ethniques, vu le nombre restreint de familles d’accueils parmi ces communautés.

La diversité à Tower Hamlets dans toute sa beauté.

Après le maire musulman de Oldham (Manchester), ce pieux musulman modéré, qui fit débuter le Conseil municipal par la Fatiha, douce prière chaleureuse et fraternelle à l’égard des koufars, voici la famille musulmane d’accueil pour enfant chrétien. Où comment favoriser l’échange de cultures tout en douceur !

Petit à petit, le coucou musulman installe son nid. Ces faits ne sont que la pointe de l’iceberg d’un processus d’islamisation de l’Occident, favorisé par la sublime naïveté des infidèles utiles de l’islam.

Cela commence par l’immigration plus ou moins régulière, suivie par le djihad démographique, grâce au regroupement familial, et un taux de natalité explosif. Notre bon Pape François , dans son dernier discours en faveur des migrants, souhaite étendre le regroupement familial aux grands parents, aux neveux, aux cousins et cousines, bref à tout le village, et pourquoi pas aux chèvres et aux bourriquets. Ces derniers seraient les bienvenus, vu le sort cruel que leur réservent leurs propriétaires en terre d’islam.

Peu à peu, les communautés islamiques se renforcent, obéissent à leurs propres règles et imposent la charia. Parallèlement, l’islam se radicalise grâce à la prolifération de mosquées, d’écoles coraniques, d’associations islamiques. Puis, les « purs et durs », qui obéissent aux prescriptions coraniques entrent en scène. Et le terrorisme islamiste endeuille nos villes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pour lutter contre ces « mauvais, mais pieux » musulmans, les Autorités choisissent de se fier aux « bons et modérés » maires musulmans , qui professent un islam de velours, tout en douceur et amour, afin de vaincre le terrorisme islamique.

Depuis 14 siècles, l’Europe subit les invasions musulmanes. Elle fut sur le point d’être soumise à l’islam, mais elle réussit à le vaincre. Rappelons les victoires militaires de Poitiers, de La Navas de Tolosa, de la Reconquista, de Lepante, de Vienne.

Aujourd’hui, l’Europe se soumet pacifiquement à l’islam, après avoir accueilli en son sein le Cheval de Troie de « l’islam modéré ».

Mais, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, nos dirigeants persistent à nier l’évidence, pourtant aussi visible que le nez au milieu du visage. Les terroristes islamistes et les soi disant musulmans modérés poursuivent un seul et même objectif : soumettre l’Occident à l’islam. Que ce soit en distillant l’effroi par la violence dans le cœur des infidèles ou par la douceur de la ruse, la mission de chaque musulman sur terre est de répandre la « religion » d’Allah car telle est sa volonté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Leave a Reply

Translate »