L’Ukraine confirme la corruption de Joe Biden avec des enregistrements audio, des documents bancaires et des témoins.

By 30 décembre 2020Le mot du jour

30 décembre 2020

Le gouvernement ukrainien a publié en septembre davantage d’enregistrements audio de conversations entre Joe Biden et l’ancien Président ukrainien Petro Porochenko parlant du contrôle du pays qui retient tout juste l’attention.

« La conférence de presse d’aujourd’hui est consacrée aux nouveaux faits révélant la corruption internationale et la gouvernance externe de l’Ukraine », a déclaré le parlementaire ukrainien Andriy Derkach lors d’une conférence de presse.

« Les démoCorrupteurs ont très peur parce que les documents, les chiffres et les enregistrements choquants soutiennent chaque mot que nous allons prononcer aujourd’hui. »

L’audio divulguée de Biden commence à 24:25.

Derkach a ensuite exposé trois exemples majeurs de corruption que les responsables ukrainiens ont trouvés :

« 1. Preuve du retrait par « trous » financiers de millions de dollars volés au peuple ukrainien, blanchis avec l’aide de banques et de laveries automatiques dans diverses juridictions, et leur transfert ultérieur sur les comptes de la société appartenant à la famille Biden », a commencé Derkach.

« 2. Nouveaux enregistrements de conversations entre les personnes qui semblent être le cinquième Président de l’Ukraine Petro Porochenko et l’ancien vice-président américain Joe Biden témoignant de la gouvernance externe. »

« 3. Nous dévoilerons également des projets de corruption colossaux liés à l’approvisionnement en charbon et en gaz, grâce auxquels les Ukrainiens paient des tarifs 30 % plus élevés pour les services publics. A cette époque, les plus hauts fonctionnaires de l’Ukraine et des États-Unis ont participé à ces projets », a ajouté Derkach.

Biden a été officiellement mentionné dans une affaire pénale en juillet par le gouvernement ukrainien pour le crime d’avoir licencié l’ancien procureur général ukrainien Viktor Shokin.

L’ancien vice-président Joe Biden est désormais un suspect criminel en Ukraine dans une affaire impliquant son fils Hunter et Burisma Holdings, un important producteur ukrainien de gaz naturel.

Source : https://www.infowars.com/posts/ukraine-confirms-joe-bidens-corruption-with-audio-recordings-bank-records-witnesses/

Article original en anglais publié le 28 décembre 2020.

Leave a Reply

Translate »