was successfully added to your cart.

Mêlez vous de vos affaires, nous nous occuperons des nôtres !

By 24 mars 2015 Etz Be Tzion

Mêlez vous de vos affaires, nous nous occuperons des nôtres !

 

Robert Cotta

Le Lien Israël-Diaspora, 24 mars 2015

L’empressement de l’Europe et des Etats-Unis à réagir à l’élection triomphale de Netanyahu fait sourire, surtout au moment où la Ligue arabe déclare que les propos de Netanyahu sur le refus d’une reconnaissance actuelle de l’Etat palestinien ne sont que propos électoraux !

 

Décidément le monde arabe est bien plus subtil que l’Occident. En effet, Européens et Américains font mine de s’apitoyer sur les Palestiniens pour la seule raison qu’ils veulent se concilier les bonnes grâces des Arabes à cause du pétrole et des pétrodollars. Les Arabes le savent fort bien et ils ont compris comme Lénine que « l’Occident est prêt à vendre tout, même la corde pour le pendre. » Alors pourquoi donc des Arabes devraient-ils mourir lorsque l’Occident fait le travail à leur place ? L’Arabie avait osé le dire clairement quand les USA ont fait tomber Saddam Hussein et l’Irak en se contentant de suivre le spectacle.

 

Mais aujourd’hui, les Arabes ne sont surtout pas pressés de faire tomber Israël, puisque les Juifs sont contraints d’attaquer l’Iran sous peine de mourir. Ils leur proposent même d’utiliser leur espace aérien. Les Arabes sont aussi subtils que l’Occident est fruste. Dans le temps, la « rue arabe » hurlait « mort aux Juifs », aujourd’hui ce n’est pas dans « la rue arabe » mais en Occident, à la Bastille, dans les Universités, sur les murs, que l’on crie et l’on écrit « Morts aux Juifs ».

 

Netanyahou devrait répondre vertement aux Obama, Merkel, Hollande et Mogherini : « De quoi vous mêlez-vous ? Un milliard et demi d’Arabes, tout l’or et les parfums de l’Arabie et du Qatar ne suffisent-ils pas à aider les Palestiniens ?  De plus, vous n’avez pu obtenir des Palestiniens aucune perspective de paix susceptible de rassurer les Juifs sur la pérennité de leur Etat. Avec les Arabes, vous n’avait connu que des échecs : en Irak, en Afghanistan, en Tunisie, en Egypte, en Libye, en Syrie, au Yémen, en Afrique noire ! Vous parlez haut et fort et avec arrogance avec les Juifs. Mais il y a des limites à l’arrogance et à l’incompétence ! Laissez-nous tranquilles ! Entre Juifs et Arabes, on fera sans mal beaucoup mieux que vous ! Et laissez nous enfin en tête à tête avec les Arabes au lieu de vous interposer négativement. Nous réussirons alors à trouver une paix raisonnable.  Car ni les Arabes ni les Juifs ne veulent du régime iranien. Vous consolidez le désastreux régime iranien et maintenez le peuple sous le joug des Ayatollahs sanguinaires, totalitaires et impérialistes ! Aidons-les plutôt à se libérer de la tyrannie !»

Telle est le véritable chemin de la vérité et de la paix. Mêlez-vous donc de vos affaires, nous nous occuperons – sans vous ! – des nôtres.

Leave a Reply

Translate »