was successfully added to your cart.

Message du commandant de l’armée de l’air aux habitants du sud-Liban. LPH

Le commandant de l’armée de l’air israélienne Amir Eshel s’est exprimé lors du Congrès annuel d’Herzliya. Il a évoqué la situation régionale et a indiqué que l’armée de l’air combat le terrorisme dans la région « 24h/24h et 7 jours sur 7 dans le but d’empêcher les ennemis d’Israël de se renforcer ». Il faisait particulièrement allusion au Hezbollah et à l’Iran.

Le général a reconnu que « les cieux du Proche-Orient sont devenus plus étriqués et denses » (allusion à l’aviation russe) mais a assuré qu’Israël ne renoncera pas à sa liberté d’action où que ce soit si sa sécurité est en jeu.

Concernant la situation au Liban et la menace du Hezbollah, le chef de l’armée de l’air a lancé un message aux populations civiles, notamment du sud du pays: « J’ai un grand conseil à vous donner. En cas de nouveau conflit, et même avant, quittez vos villages et vous ne serez pas touchés ». Le gouvernement israélien et les chefs militaires de Tsahal ont déjà prévenu à plusieurs reprises qu’en cas de nouvel affrontement avec le Hezollah, la gouvernement libanais sera tenu pour responsable et Tsahal agira avec une puissance inégalée y compris contre des infrastructures libanaises. De manière perverse, tout comme le Hamas à Gaza, le Hezbollah a édifié ses fortins et placé ses entrepôts d’armement parmi les populations civiles des villages du sud-Liban.

Concernant l’état de préparation de l’armée de l’air, Amir Eshel a dit que Tsahal est aujourd’hui capable de faire en quarante-huit heures qui avait été fait durant les trente-quatre jours de la 2e Guerre du Liban. Il en a profité pour remercier les officiers, instructeurs et pilotes « qui ont amené les capacités de l’armée de l’air à des niveaux jamais atteints pour la sécurité du pays et de ses citoyens ».

Photo Miriam Alster / Flash 90

Leave a Reply