Meyer Habib: « un juif ne sera jamais un colon à Jérusalem ou en Judée »

By 20 janvier 2017mai 13th, 2020Monde

Publié le : 18 janvier 2017

« Monsieur le Ministre,

Dimanche s’est tenue à Paris une conférence internationale dite de paix sur le Proche-Orient.

On aurait pu imaginer que l’urgence d’une telle conférence fût d’éradiquer l’Etat islamique responsable de 250 morts dans notre pays ? Evidemment non !

On aurait pu espérer que l’urgence d’une telle conférence fût de mettre fin au calvaire du peuple syrien, après 500 000 morts ! Evidemment non !

On aurait pu rêver que l’urgence fût le sauvetage des Chrétiens d’Orient et des yézidies? Non et encore non !

70 pays dont une majorité de dictatures, animés par une obsession : instruire le procès d’Israël, unique démocratie de la région qui est en première ligne contre le djihadisme !

Mais quel crédit votre gouvernement peut avoir après l’abstention honteuse à l’UNESCO sur une résolution islamisant le Mont du temple et le Mur occidental à Jérusalem ? Après la mise en œuvre d’un étiquetage et d’un boycott de produits israéliens ?

On ne peut être juge et partie.

habibmeyer

Résultat : un sommet insipide sur le conflit israélo-palestinien … sans les Israéliens et sans les Palestiniens !

Etait-ce bien sérieux à 3 mois de l’élection présidentielle ?

Monsieur le Ministre, changez votre logiciel !

La Gauche n’a qu’un seul mot à la bouche : la « colonisation », qui serait la cause de tous les maux.

Vous renvoyez dos à dos terrorisme et implantations !

Mais quelle colonisation à Paris, Nice, Berlin ou Istanbul ?

Oui, ça vous dérange mais c’est le même terrorisme islamiste !

Nous rêvons tous d’une paix juste au Proche-Orient.

Un accord de paix ne peut résulter que de négociations directes conditionnées par l’arrêt total du terrorisme, des concessions réciproques et l’acceptation préalable d’Israël comme Etat juif !

Monsieur le Ministre, quelles que soient les concessions, jamais un Juif ne sera un colon à Jérusalem ni en Judée ! Jamais !

Alors que votre majorité agonise, pourquoi cette conférence intempestive ?

Serait-ce une tentative de récupération de l’électorat islamo-gauchiste, au risque d’importer un peu plus le conflit sur notre sol ? »

Par Meyer Habib – mis en ligne par Greg Sulin – JSSNews

Join the discussion One Comment

  • Eric dit :

    Actuellement, 70 nations se liguent contre Israel. On peut mettre cette situation de plus en difficile en parallèle avec ce qui s’est passé quand le peuple était esclave en Egypte. Dans Exode 5, on voit qu’avant de sortir d’Egypte, la situation devient en premier lieu plus difficile pour le peuple. Dans le Houmach, le commentaire de Exode 6 v 1 est le suivant : « Bientôt, le peuple connaitra une délivrance qui inspirera ses descendants tout au long de l’histoire. Cela doit être pour nous une source de réflexion et de réconfort dans notre exil actuel. A l’approche de la délivrance d’Egypte, la persécution s’est aggravée et il en sera de même à la fin du dernier exil. C’est sous cette perspective qu’il faut voir l’histoire juive. Israel souffrira peut-être encore davantage, mais ce sera sans doute l’ultime obscurité qui précèdera la lumière de la délivrance. Comme en Egypte, Dieu augmente nos souffrances dans le seul but de laisser enfin l’aube de l’ère messianique se lever. » C’est bien ce qui se passe aujourd’hui. La situation devient de plus en difficile pour Israel, mais cela annonce le proche retour du Messie Yéshouah.

Leave a Reply

Translate »