Neige sur Jérusalem, ce 13 décembre…D.ieu parle.

By 13 décembre 2013 décembre 29th, 2013 Etz Be Tzion, Messages prophétiques

IMG_2127Depuis hier il neige sur Jérusalem. En soi la chose n’est pas vraiment exceptionnelle. Aussi hier soir, cette première neige ayant quasiment fondu, nous nous sommes endormis en songeant aux longs hivers d’Europe, un brin nostalgiques ou réconfortés, selon…

Ce matin , surprise, 50 cm de neige  extrêmement lourde sur notre balcon, tempête, etc… ( et on annonce que le pire est encore à venir!). Du jamais vu ou alors il y a très, très longtemps ! Electricité coupée, toits effondrés dans le Sud, arbres détruits sous le poids de la neige,… mais D.ieu soit loué, pas de victimes vraiment tragiques (à vérifier dans les prochains jours) aux premières nouvelles, malgré des centaines (des milliers sans doute) d’intervention des services ambulanciers. Alors pourquoi, au-delà de l’incident météo, en faire un article ? C’est que je ne puis m’empêcher de scruter derrière un incident comme celui-là, quand même exceptionnel, un discours de D.ieu. Et si je me trompe (mais je ne me trompe pas), eh bien ce ne sera que la preuve que j’aime entendre le Seigneur, béni soit son Saint Nom.

Il est un fait que cette surabondance de neige en particulier sur Jérusalem (un signe), sur le Golan et tout le reste du pays est d’abord un signe de grande bénédiction, le Kinéreth va monter…. La faveur de D.ieu est sur notre pays en même tant que le signe de quelque chose de grand se prépare.

Permettez-moi de signaler que c’est donc un discours de D.ieu alors que le dédain, le mépris et la contestation des nations vont en courbe ascendante vertigineuse à l’égard de ce petit pays des Juifs et sa capitale, Jérusalem, et que D.ieu exprime Lui sa solidarité, son affection pour cette terre d’Israël. Ceux qui vivent ici savent ce que manquer d’eau peut signifier et que la sécheresse ou son contraire signalent la défaveur de D.ieu ou son contraire, la faveur. Si D.ieu encourage Israël méprisé, conspué,  calomnié, haï comme jamais aujourd’hui, le signal pour les peuples est lui tout autre. La faveur de D.IEU POUR ISRAËL EN CES JOURS EST AUSSI UN SIGNE DE D.IEU POUR LES NATIONS (ET ISRAËL), UN AVERTISSEMENT.

Cette bénédiction « excessive », débordante « qui blesse », possède en elle-même un discours étrange à décrypter pour nous qui vivons en Israël. Elle représente un avertissement en même temps qu’une déclaration de faveur. Je m’explique. Cette terre nous est donnée par l’Eternel et l’Eternel s’attend à ce que nous en soyons dignes.

D.ieu se rapproche inexorablement de la Terre pour y venir rétablir le règne de son Fils Yeshoua. La bénédiction la plus surnaturelle va accompagner les disciples vrais de l’Agneau et la guerre la plus totale va surgir entre le Maître qui vient, ses disciples, et tout ce qui s’y oppose. Où nous situons-nous?

Voilà à quoi me fait penser cette étrange tempête de neige sur Israël, à la fois bénédiction et source de destruction.

Ce que je ressens en frémissant ce matin, c’est que D.ieu, D.ieu de miséricorde, de salut et de bonté, aimerait tant que CE QUI VIENT NE VIENNE PAS et je ne vous cacherai pas que je partage vraiment la même pensée comme un vermisseau sous la botte du destin, le même sentiment. Mais cela vient, car en ce bas monde tout ce qui se sème se récolte et cela je le ressens proche, « dans l’air », ce matin, pour chacun d’entre nous sur le globe.

Examinons tous ce qu’il faut penser et dire à la lumière des Ecritures et non d’influences mondaines (jusque dans nos églises) concernant Israël, là où il est depuis 1948, et ce qu’il devrait être, et si vous êtes du côté de ce qu’affirme clairement la Bible, priez avec nous car en ces jours où la botte iranienne (et celle des peuples) se lève sur Israël, notre premier-ministre doit faire les bons choix. Jamais un chef d’Etat n’aura été à ce point en bute à des choix de survie pour sa nation. Seigneur, dirige le bras de Netanyahou, ce qui repose sur ses épaules est si lourd, et dans l’attente de Ton retour qui se fera aux yeux de tous selon l’Ecriture, atteins encore et encore secrètement et puissamment nombre de coeurs pour le salut.

Shabbat shalom à tous depuis Jérusalem.
Haïm Goël

Reproduction autorisée avec mention de la source.

Join the discussion One Comment

  • Samuel dit :

    Cet article m’a beaucoup parlé, d’autant plus que je suis actuellement à Jérusalem !
    Les temps que nous vivons sont très particuliers et je ressens qu’il faut être attentif et se mettre en ordre.

Leave a Reply

Translate »