was successfully added to your cart.

NETANYAHOU AU CONGRÈS: « L’ACCORD ACTUEL GARANTIT L’ARME NUCLÉAIRE À L’IRAN »

By 3 mars 2015 Lève-toi !

Pour le PM israélien, l’Etat hébreu et les USA doivent être « unis pour stopper la marche terrible de l’Iran »

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré que le régime iranien représentait « une menace pour le monde entier », mardi lors d’un discours devant le Congrès américain à Washington.

« Le régime iranien représente une grande menace pour Israël, mais aussi pour la paix du monde entier », a lancé M. Netanyahou, très applaudi par les élus présents. Israël est très opposé aux discussions actuelles sur le programme nucléaire controversé de Téhéran.

Mandel Ngan (AFP) "Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s'adresse au Congrès américain le 2 mars pour dénoncer un accord sur le nucléaire iranien souhaité par le président Barack Obama"
Mandel Ngan (AFP)
« Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’adresse au Congrès américain le 2 mars pour dénoncer un accord sur le nucléaire iranien souhaité par le président Barack Obama »

Netanyahou est arrivé mardi devant le Congrès américain pour dénoncer un accord sur le nucléaire iranien souhaité par le président Barack Obama.

Le Premier ministre a été très longuement et très chaleureusement applaudi par les élus américains présents, même si, fait sans précédent, une cinquantaine de démocrates ont boycotté son discours.

Au début de son discours, M. Netanyahou a toutefois remercié M. Obama pour son soutien à Israël. « Certaines choses que le président a faites pour Israël ne seront jamais connues car il s’agit de problématiques sensibles et stratégiques », mais « je les connais et je serai toujours reconnaissant envers le président Obama pour son soutien », a-t-il dit devant les élus américains.

Il a également affirmé que le monde « se porterait mieux » sans « le très mauvais » accord avec Téhéran que les puissances occidentales tentent de sceller.

« Mes amis, pendant plus d’un an on nous a dit qu’aucun accord était préférable à un mauvais accord. C’est un mauvais accord, le monde se portera mieux sans lui », a-t-il déclaré.

Selon Netanyahou, « les concessions » de l’accord en cours de négociation laisserait l’Iran avec un « vaste » programme nucléaire ».

« L’accord censé empêcher un prolifération entraînera au contraire une course aux armes nucléaires dans la région la plus dangereuse du monde », a ajouté M. Netanyahou.

« Une arme nucléaire en un an »

Nicholas Kamm (AFP) "Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu greets lawmakers before he addresses a joint meeting of the US Congress in Washington, DC, on March 3, 2015"
Nicholas Kamm (AFP)
« Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu greets lawmakers before he addresses a joint meeting of the US Congress in Washington, DC, on March 3, 2015″

« Pour comprendre combien l’Iran serait dangereux avec l’arme nucléaire, nous devons pleinement comprendre la nature de ce régime, a souligné le Premier ministre israélien.

« Les documents qui sont le fondement de l’Iran promettent la poursuite du djihad, et de nombreux Etats sont en train de s’effondrer à travers le Moyen-Orient ».

« Pendant que beaucoup espèrent que l’Iran va rejoindre la communauté des nations, l’Iran est en train d’avaler plusieurs nations. Nous devons être unis pour stopper la marche terrible de l’Iran », a ajouté M. Netanyahou, faisant notamment référence au Yémen, où des milices chiites houthis soutenues par Téhéran ont pris le pouvoir.

« Un accord avec l’Iran ne l’empêchera pas de produire des bombes atomiques. En fait il pourra se doter de l’arme nucléaire, et en produire beaucoup, a encore affirmé M. Netanyahou », qui espère voir le Congrès américain voter de nouvelles sanctions à l’encontre de Téhéran.

‘Parce que l’accord permettrait au programme nucléaire iranien de rester largement intact, l’Iran pourrait se doter d’une arme nucléaire très rapidement. En une année seulement, selon les estimations américaines’, s’est-il alarmé.

Des responsables israéliens et américains ont rapidement réagi aux discours du Premier ministre israélien.

Rand Paul, sénateur démocrate : « J’ai été heureux d’entendre le discours de Netanyahou et je continuerai de défendre Israël ».

Ayelet Shaked, membre du parti Habayt Hayehudi : « Les États-Unis jettent Israël sous un bus »

Nancy Pelosi, chef de file du parti démocrate à la Chambre des représentants : « Moi qui soutient Israël, j’ai été au bord des larmes en entendant le discours du Premier ministre. Je suis attristée par la condescendance de Netanyahou à l’égard de notre connaissance de la menace que représente l’Iran et à l’égard de notre engagement pour empêcher la prolifération nucléaire ».

Zehava Gal-On, chef du parti israélien de gauche Meretz : « Quelle incroyable grossièreté de la part de Netanyahou de dire aux Américains que leur président signe un mauvais accord qui va les mettre en danger. C’est comme si le Premier ministre britannique David Cameron venait à la Knesset (parlement israélien et disait aux députés que Netanyahou mettait en danger la sécurité de l’Etat d’Israël ».

Isaac Herzog, leader de l’Union sioniste et chef du Parti travailliste: « Il ne fait aucun doute que Netanyahou est un très bon orateur, mais le discours que nous avons entendu aujourd’hui ne va pas refreiner les aspirations nucléaires de l’Iran. La triste vérité est que, un fois les ovations terminées, Netanyahou reste seul, Israël reste seul et les négociations avec l’Iran continueront sans aucune implication israélienne ».

Un responsable de la Maison Blanche : « Le discours de Netanyahou n’apporte aucune idée nouvelle, ne présente aucune alternative concrète. Ce n’était que de la rhétorique ».

***************************************************************

LE DISCOURS DE BENYAMIN NETANYAHOU AU CONGRES AMERICAIN (DIRECT)

17h51 : Benyamin Netanyahou termine son discours sous les acclamations des membres du Congrès

17h50 : « Même si Israël doit rester seul, Israël resistera, mais je sais que les USA sont aux côtés d’Israël ».

17h49 : « Pour la première fois depuis des générations, nous, le peuple juif, pouvons nous défendre nous-mêmes ».

17h45 : « Un meilleur accord favorisera la paix à laquelle nous aspirons tous ».

17h42 : « Il vaut mieux pas d’accord, qu’un mauvais accord. Et à la place d’un mauvais accord, il faut un accord meilleur ».

17h41 : « Si l’Iran menace de se retirer des négociations, il faut le faire revenir, car les Iraniens ont plus besoin de cet accord que nous ».

17h40 : « Si l’Iran veut être considéré comme un Etat normal, il doit agir comme un Etat normal ».

17h39 : L’Iran doit arrêter d’agresser ses voisins au Proche Orient, L’Iran doit cesser de financer le terrorisme dans le monde entioer, et il doit arrêter de menacer mon pays Israël, le seul et unique Etat juif.

17h37 : « Les restrictions sur le programme nucléaire ne doivent pas être levées tant que l’Iran représentera une menace pour le monde ».

17h34 : « L’Iran a prouvé à maintes reprises qu’on ne peut pas lui faire confiance ».

17h33 : « L’Iran veut 190.000 centrifugeuses, et pourrait légitimement avoir cette capacité, selon John Kerry ».

17h28 : « L’accord (US Téhéran) n’empêchera pas l’Iran d’obtenir des armes nucléaires, il permettra qu’il en obtienne ».

17h27 : « Le plus grand danger pour le monde est l’union du nucléaire à l’islamisme radical ».

17h25 : « L’Iran et l’EI veulent imposer un régime islamique dans le monde ».

17h24 : « Nous devons nous tenir côte à côte pour contrer l’offensive terroriste de l’Iran ».

17h23 : « L’Iran attaque les Etats-Unis via un large réseau de terroristes ».

17h20 : « Israël apprécie ce qu’Obama a fait pour lui » « Le régime iranien est un danger, pas seulement pour les Juifs, mais pour le monde entier ».

17h18 : « L’ayatollah Khamenei écrit sur Twitter qu’Israël doit êtr détruit ».

17h14 : « Israël apprécie ce qu’Obama a fait pour lui … je serai toujours reconnaissant au président Obama pour son soutien ».

17h13 : « L’alliance entre les USA et Israël a toujours été au-dessus de la politque, parce que les deux pays partagent une destinée commune » (B. Netanyahou).

17h07 : Benyamin Netanyahou fait son entrée dans la salle du Congrès

****************************************************************

Barack Obama et Benyamin Netanyahou ont étalé leurs divergences lundi à propos de la question iranienne, le président des États-Unis accusant le Premier ministre israélien de s’être trompé par le passé sur le bien-fondé d’un accord entre Téhéran et les grandes puissances.

Lundi, M. Obama a défendu un premier accord provisoire scellé en novembre 2013 entre les grandes puissances et Téhéran et prévoyant le gel d’une partie de ses activités nucléaires en échange d’une levée partielle des sanctions. Sur ce dossier, le président américain a jugé que Premier ministre israélien avait eu tort.

Israël, de son côté, est convaincu qu’un règlement international n’empêcherait pas Téhéran de se doter à terme de la bombe.

John Kerry a mis en garde Israël sur d’éventuelles fuites concernant le contenu de l’accord discuté, après que l’entourage de M. Netanyahou eut affirmé détenir d’ »excellentes informations » sur ce texte.

« La confiance serait trahie » entre les États-Unis et Israël, a tempêté le département d’État.

Source: i24 News

Leave a Reply

Translate »