was successfully added to your cart.

Netanyahou garde le silence sur le statut de Jérusalem à quelques heures de l’annonce de Trump / Dreuz

06/12/2017

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d’une conférence du Jpost, le 6 décembre 2017
i24NEWS
« Notre identité nationale et historique est en train d’être obtenue aujourd’hui »

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou est resté silencieux sur la question du statut de Jérusalem mercredi lors d’un discours prononcé au cours d’une conférence diplomatique du quotidien Jerusalem Post, alors que le président américain Donald Trump s’apprête à reconnaître la ville sainte comme capitale d’Israël.

Chacun guettait le premier commentaire public de M. Netanyahou sur le sujet devant un parterre de diplomates, de politiciens ou d’analystes. Il s’en est tenu à une simple déclaration avant son discours publiée sur sa page facebook.

« Notre identité nationale et historique est en train d’être obtenue aujourd’hui », a-t-il dit.

 

Son discours portait principalement sur de nouvelles convergences diplomatiques régionales, les performances de l’Etat hébreu dans le domaine de la sécurité et de l’économie, et l’importance de la lutte internationale contre la menace iranienne.

« L’Iran est en train d’essayer de construire un empire » au Moyen-Orient, a affirmé le Premier ministre, citant les pays où Téhéran tente de s’implanter. « Nous disons ce que nous faisons et nous faisons ce que nous disons, et tout ce qui est nécessaire pour empêcher cela », a-t-il poursuivi.

« C’est un régime agressif, terroriste », a martelé M. Netanyahou avant d’affirmer que « les droits humains sont bafoués en Iran ».

Enfin, le dirigeant israélien a appelé a créer un « meilleur accord nucléaire » par crainte de voir Téhéran obtenir suffisamment d’uranium enrichi pour mettre au point la bombe nucléaire d’ici quelques années.

(avec agence)

Leave a Reply