was successfully added to your cart.

Netanyahu : « Jérusalem restera unie pour toujours »

By 29 mai 2014Etz Be Tzion

Netanyahu : « Jérusalem restera unie pour toujours »

A l’occasion de Yom Yeroushalayim, hier, le Premier ministre qualifie la capitale de « cœur de la nation » – « Nous protégeons notre cœur, le cœur de la nation » –“C’est la mère de toutes les villes en Israël, maintenant et pour toujours”

Jérusalem restera unie pour toujours, a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu mardi, rejetant les exigences arabo-musulmanes que la ville soit une capitale partagée. Israël a fêté l’anniversaire de la reprise de ses quartiers spoliés par les Jordaniens en 1948  et colonisés par les arabes lors de la guerre des Six-Jours de 1967.

Dans son allocution à la Yeshiva Mercaz Harav, un centre d’études juives dans la capitale, Netanyahu a déclaré qu’au cours des 47 ans, depuis qu’Israël a repris les quartiers, la cité a été unie : « C’est comme cela depuis 1967 et cela le sera toujours ».

« Jérusalem, c’est aussi le mont Sion, Jérusalem, c’est le mont du Temple, Jérusalem, c’est le mur Occidental, et Jérusalem, c’est Israël pour l’éternité », a déclaré le Premier ministre en passant en revue les sites revêtant une signification historique et religieuse pour les Juifs dans les zones de la ville libérées en 1967.

Le Premier ministre de l’époque Ehud Olmert avait proposé de séparer la ville lors de négociations l’OLP en 2008, et d’autres législateurs de haut rang, y compris Tzachi Hanegbi du Likoud, qui proposait également de négocier au sujet de la capitale.

Tzipi Livni elle est allée encore plus loin et avait fait le serment de dilapider le patrimoine millénaire du peuple Juif et de contrecarrer un projet de loi à la Knesset qui empêcherait le gouvernement de négocier sur la division de Jérusalem.

Les arabes veulent s’emparer de la partie orientale de la ville, et en faire la capitale de leur Etat indépendant.

Les derniers chiffres du Bureau central des statistiques publiés -37 % des 815 000 résidents de Jérusalem sont arabes.

Le Premier ministre a également fait la promotion des nombreux projets d’infrastructures qui sont actuellement en cours, y compris une liaison de train à grande vitesse vers Tel Aviv et un élargissement de l’autoroute entre Jérusalem et Tel Aviv.

« Nous nous occupons de la construction, du développement et de la prospérité de Jérusalem. Il y a beaucoup de travail », a-t-il déclaré.

Rédaction IF

Lire aussi –

Yom Yérouchalaïm – la journée de Jérusalem, capitale une et indivisible du peuple Juif et de l’État d’Israël

Leave a Reply

Translate »