Skip to main content

Non la harpe ce n’est pas mièvre…Et ici c’est sublime, vraiment sublime ! Ecoutez Bach (entre autres) interprété par Sofia Kiprskaya. Et puis, songez, rêvez un peu à David haMele’h jouant de nuit du kinor (une petite harpe) en louant D.ieu.

By 21 juin 2021BACH

Leave a Reply

Translate »