« Nous avons une occasion historique d’appliquer la souveraineté dans les territoires de Judée-Samarie » (B. Netanyahou)

i24NEWS

 

 2 min

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d'une réunion du cabinet du nouveau gouvernement à la Knesset (Parlement israélien) à Jérusalem le 24 mai 2020
ABIR SULTAN / POOL / AFPLe Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d’une réunion du cabinet du nouveau gouvernement à la Knesset (Parlement israélien) à Jérusalem le 24 mai 2020

Selon le Conseil de Yesha, le plan de paix américain met en péril la sécurité des citoyens

« Nous avons une occasion historique d’appliquer la souveraineté dans les territoires de Judée-Samarie », a réitéré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, au terme d’une réunion tenue mardi avec les dirigeants du Conseil de Yesha, représentant les Israéliens résidant en Cisjordanie.

Il a également souligné à nouveau son engagement envers le plan de paix américain, et affirmé que les discussions avec Washington concernant l’annexion israélienne de parties de la Cisjordanie étaient toujours en cours.

M. Netanyahou a par ailleurs appelé les dirigeants du Conseil de Yesha à soutenir cet événement historique, tandis qu’ils se préparent à lancer une grande campagne aux États-Unis et en Israël dans les prochains jours, en multipliant notamment les panneaux d’affichage et les interviews.

Selon le plan de paix proposé par l’administration de Donald Trump, 19 implantations pourraient rester isolées en bordure d’un futur État palestinien, ce qui ne leur laisserait qu’une voie étroite pour rejoindre Israël.

Selon les dirigeants locaux, cette situation met en péril la sécurité des citoyens et la possibilité de développer ces localités.

Lundi, le gendre et conseiller spécial de Donald Trump pour le Moyen-Orient, Jared Kushner, s’est entretenu avec M. Netanyahou pour lui indiquer, selon la chaîne 13, que Washington souhaiterait « ralentir considérablement le processus » d’annexion.

Leave a Reply

Translate »