Skip to main content

Oï, Yiddish. Les soeurs Barry. Je publie même et surtout si ce n’est pas évangéliquement correct (Ô l’ennui très ennuyeux parfois) et c’est aussi une façon de faire la nique à la sinistrose ambiante au Moyen-Orient et ailleurs (pour des raisons diamétralement opposées). C’est aussi un hommage à tous nos frères et soeurs d’Israël qui gardent le sourire et leur calme au nom d’un optimisme qui n’est pas de « bobo-rêveurs » mais de gens très réalistes, réels, sobres, courageux et calmes. Alors chantons tous CHIRIBIM, CHIRIBOM pour faire la nique au mal « triomphant » dont on sent peu à peu que le règne va finir. Oui, c’est déjà dans l’air, levez les yeux, le nez et humez, humez….

Leave a Reply

Translate »