Skip to main content

Opération « Aurore » à Gaza: Israël retient son souffle

Opération « Aurore » à Gaza: Israël retient son souffle

Michaël Assous

3 min

La promenade de Tel Aviv, le 2 décembre 2021
Tomer Neuberg/Flash90La promenade de Tel Aviv, le 2 décembre 2021

« Nous espérons que cette opération ne durera pas trop longtemps »

L’armée israélienne a débuté ce vendredi après-midi l’opération « Aurore » contre le Jihad islamique, qui n’a cessé de proférer cette semaine des menaces contre l’Etat hébreu après l’arrestation d’un de leurs chefs la semaine dernière. Après l’élimination ciblée de Tayssir Al-Jabari ce 5 août en milieu d’après-midi, les choses se sont accélérées.

A 21h50 vendredi soir, déjà quelque 80 roquettes avaient été envoyées sur Israël sans faire de victimes, pour la plupart retombées avant la frontière ou interceptées par le Dôme de fer. L’opération nommée « Aurore » et les salves de roquettes en représailles pourraient bien durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, selon certains responsables. Le ministre de la Défense Benny Gantz a approuvé la mobilisation de 25.000 réservistes, tandis que Tsahal poursuit ses frappes à Gaza.

De son côté, le pays se met en mode « guerre ». Les plages sont fermées dans le Sud du pays, les rues sont vides et la police a relevé son niveau d’alerte. A 22h02 les abris ont été ouverts à Tel-Aviv. C’est donc avec la boule au ventre que les Israéliens célèbrent ce vendredi le jour sacré du Shabbat, qui se préparent à rentrer dans les fameux « miklat », ces chambres fortes, à tout moment de la soirée.

« Nous devions sortir au restaurant ce soir mais nous avons annulé car la situation n’est pas du tout rassurante. Nous espérons que cette opération ne durera pas trop longtemps mais d’un autre coté, nous pensons qu’il faut en finir avec les terroristes une bonne fois pour toute pour ramener le calme à long terme », témoigne Jenna à Tel-Aviv.

Caroline Haïat/ i24NEWS
Caroline Haïat/ i24NEWSLa ville de Tel-Aviv, le 5 août 2022

« Les terroristes ne feront pas la pluie et le beau temps à la frontière », avait déclaré le Premier ministre Yaïr Lapid. « La mission consiste à protéger les villes israéliennes et les citoyens d’Israël. Nous ne permettrons à personne de menacer ou de nuire aux citoyens d’Israël. Quiconque essaiera, sera frappé », a averti de son côté le ministre de la Défense Benny Gantz.

Selon le porte-parole de Tsahal, cette opération vise uniquement le Jihad islamique et non le Hamas, et des milliers de réservistes seront appelés pendant la nuit de vendredi à samedi.

Durant l’opération « Gardien du mur » en 2021, plus de 4.000 roquettes avaient été tirées par des groupes terroristes palestiniens sur les villes israéliennes, dont des centaines avaient atterri à l’intérieur de la bande de Gaza.

Leave a Reply

Translate »