Skip to main content

OR AVEC AYIN, OR AVEC ALEPH d’Elishéva Goël / Extrait N°9 et fin. Rappel: ce livre est en Boutique de ce site !

By 27 avril 2021mai 7th, 2021Elishéva Goël, LECTURE QUOTIDIENNE

Que le Seigneur nous guide en toutes choses, que nous puissions demeurer dans Sa volonté et Son amour. Que nous puissions être en ces jours des lampes qui brillent dans le monde, pour Sa gloire et Sa gloire seule.

 

Philippiens 2 : 12 à 16 :

« Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ; car c’est D.ieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon Son bon plaisir. Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de D.ieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la Parole de vie ;… »

 

Pour terminer, lisons Tite 2 : 11 à 14 :

« Car la grâce de D.ieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand D.ieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, qui s’est donné Lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui Lui appartienne, purifié par Lui et zélé pour les bonnes œuvres. »

 

La grâce, selon la définition même de D.ieu, nous donne le pouvoir de dire non au péché, de vivre de manière sage, juste et pieuse.

Ce qui montre que beaucoup de croyants n’ont pas été touchés par la grâce de D.ieu, c’est tout simplement leur attitude hostile envers la vie crucifiée.

 

Ils trouvent toute sorte d’excuses, ils murmurent et gémissent. Puis ils disent que vous prêchez un évangile négatif et légaliste ou, grand classique, que vous prêchez le salut par les œuvres. Ce n’est pas ce que disent Paul en Philippiens ni Tite. Ceux qui sont remplis de la grâce de D.ieu en préliminaire sont ensuite zélés pour les bonnes œuvres que le Seigneur a préparées d’avance pour eux et toujours enthousiastes pour mettre en pratique les commandements de D.ieu par la puissance du Saint-Esprit, qui est donné gratuitement à ceux qui Lui obéissent.

 

(Actes 5 : 32 : « … le Saint-Esprit, que D.ieu a donné à ceux qui lui obéissent. »).

 

 

Join the discussion One Comment

  • Brigitte Pelletier dit :

    J’ai une personne proche qui ne veut pas lâcher le péché d’une addiction,
    je lui parlais que le Seigneur a dévoilé une personne que j’évangélisais depuis
    à peu près cinq ans, dans le sens que son coeur est rebelle en ce qui a trait au
    bien et au mal. Les gens n’ont besoin que d’être restaurés dans leurs blessures.

    Cette personne à qui je parlais, me dit: Le Seigneur va la toucher un jour.
    Il veut sauver tout le monde.
    Moi, je lui ai répondu: C’est une grâce que le Seigneur m’a mis un frein à
    travailler sur cette personne.
    Finalement, quand on parle de la parole, on n’a pas le même langage.
    Cela devient difficile en Esprit d’échanger avec cette personne qui
    a gardé le péché dans sa vie.
    Elle voit toujours les choses positives. Le Seigneur va faire………..

Leave a Reply

Translate »