was successfully added to your cart.

OTAN : Trump remonte les bretelles à Merkel

By 12 juillet 2018Monde
PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 11 JUILLET 2018

Le président Trump a critiqué l’Allemagne ce mercredi au sujet d’un accord de gazoduc avec la Russie, affirmant avec ce bon sens qui le différencie profondément du reste de la classe politique, que l’accord a rendu Berlin « captive de la Russie » et exhortant l’OTAN à évaluer la situation.

Quelques heures après son arrivée au sommet de l’OTAN à Bruxelles, Trump s’est attaqué à l’un des alliés les plus proches de l’Amérique, mettant en place ce qui devrait être deux jours de réunions difficiles. Il critique depuis longtemps les membres de l’alliance, lesquels ne respectent pas leurs engagements aux dépenses de défense, forçant les États Unis à assumer la grosse majorité du budget.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En fait, la situation est même plus dramatique que ça: les Européens payent les dépenses de fonctionnement, le personnel, mais s’il faut transporter des troupes ou mettre des munitions dans les armes, c’est l’Amérique qui fourni l’équipement car l’UE n’en possède pas assez. Récemment les allemands se sont entraînés avec des manches à balai au lieu de fusils!

« Je dois dire, je pense que c’est très triste quand l’Allemagne conclut un accord massif sur le pétrole et le gaz avec la Russie, où vous êtes censés vous protéger contre la Russie, et que l’Allemagne paie des milliards et des milliards de dollars par an à la Russie », a déclaré M. Trump lors d’une réunion avec le secrétaire général de l’OTAN. « Si vous regardez cela, l’Allemagne est captive de la Russie parce qu’elle fournit, a-t-il poursuivi. « Ils se sont débarrassés de leurs centrales au charbon. Ils se sont débarrassés de leurs armes nucléaires. Ils reçoivent tellement de pétrole et de gaz de la Russie. Je pense que c’est quelque chose que l’OTAN doit examiner. Je pense que c’est très inapproprié. »

En deux mots :

1- l’Otan a été créé pour protéger l’Europe contre la menace soviétique.

2- l’Allemagne dépend maintenant fortement de la Russie pour ses ressources énergétiques.

3- pour que l’Otan conserve sa raison d’être, il est aberrant qu’un de ses principaux membres soit otage de la Russie, qui à la moindre réaction hostile, menacera les allemands, lesquels seront contraints de se tourner contre leurs alliés et l’Otan lui-même pour éviter l’étranglement énergétique.

 

Le bon sens, toujours le bon sens! Quel président !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Leave a Reply

Translate »