was successfully added to your cart.

Pays-Bas: une parodie de Netta Barzilaï qualifiée d’antisémite, l’ambassadeur israélien porte plainte /i24news

By 22 mai 2018 Monde

22/05/2018

Pays-Bas: une parodie de Netta Barzilaï qualifiée d’antisémite
Capture d’écran

L’ambassadeur israélien au Pays-Bas, Aviv Shir-On, a porté plainte contre la télévision publique néerlandaise après la diffusion d’une parodie controversée de la chanson israélienne à l’Eurovision « à consonances anti-israéliennes et antisémites », a rapporté mardi le journaliste israélien Simon Arann.

Une copie de la plainte a également été transmise au ministre néerlandais des Affaire étrangères, Stef Blok, a précisé la même source.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

שמעון ארן شمعون آران

@simonarann

פרסום ראשון!

שגריר ישראל בהולנד, אביב שיראון @IsraelinNLands מגיש כעת, מחאה רשמית נגד תחנת הטלוויזיה הציבורית ההולנדית, אשר החליפה את מילות השיר של נטע ברזילי @NettaBarzilai
במילים בעלות אופי אנטי ישראלי ורמזים אנטישמיים.
עותק ממכתב התלונה מוגש גם לשר החוץ ההולנדי סטף בלוק.

Le titre « Toy », interprété par la grande gagnante du concours de l’Eurovision, Netta Barzilaï, a été parodié dans l’émission populaire « The Sanne Wallis Show » et diffusé sur la chaîne publique BNNVARA.

Les paroles de la chanson, à l’origine inspirées par le mouvement #MeToo, ont été remplacées par une diatribe anti-israélienne, et dont certains passages ont été dénoncés comme étant antisémites.

« Regardez-moi, je suis un pays tellement gentil, les dirigeants du monde entier me mangent dans la main. J’éteins tous les feux par un simple baiser », débute l’humoriste néerlandaise dans l’émission de Sanne Wallis de Vires.

« Nous donnons une fête, vous voulez venir? Bientôt à la mosquée al-Aqsa, qui sera bientôt vidée », enchaîne-t-elle, diffusant en fond des images de soldats israéliens blessant des Palestiniens. « Est-ce que votre pays est encerclé par des lanceurs de pierres? Construisez des murs comme Trump en rêve la nuit et tirer sur eux des roquettes », dit-elle.

La séquence se poursuit par une violente critique de l’Etat hébreu qui fête cette année ses 70 ans, ainsi que de l’inauguration de l’ambassade américaine des Etats-Unis en Israël à Jérusalem. « Regardez comme je tire des explosifs à merveille. Encore, Israël est le grand gagnant, 70 ans de célébrations se poursuivent, regardez comme c’est merveilleux ».

« Votre parti a-t-il été ruiné par des extrémistes? Ouvrez une autre ambassade et gagnez plus d’argent », lance-t-elle, terminant une partie du refrain par: « avec vos centimes et votre argent ».

Le Centre pour l’Information et la documentation sur Israël (CIDI), un organisme de surveillance de l’antisémitisme aux Pays-Bas, a fustigé le sketch et ses références antisémites.

« Vous commencez avec Israël et finissez avec quoi? Juifs et argent. Vous avez fait valoir votre point de vue, BNNVARA « , a écrit le CIDI sur Twitter.

CIDI@CIDI_nieuws

Hoi @SanneWallis, we hoorden je parodie op het songfestivalnummer van Israel. Vol met “hilarische” grapjes over Joden en geld enzo. Lachen!

We hebben de tekst even nagekeken. Inzoomen om de opmerkingen te zien, het zijn er nogal veel! @BNNVARA

(Re)voir: Une parodie de Netta Barzilaï crée la polémique

i24NEWS Français

@i24NEWS_FR

: Une parodie néerlandaise de fait polémique

Leave a Reply

Translate »