Skip to main content

Plus d’un milliard de personnes dans le monde affectées par la guerre russe en Ukraine, selon le chef de l’ONU

By 6 avril 2022Lève-toi !

i24news

AFP

Antonio Guterres

Anwar Amro/AFPAntonio Guterres

« Nous avons besoin de négociations sérieuses pour la paix »

La guerre menée par la Russie en Ukraine, « en violation de la Charte des Nations unies », a des conséquences dans 74 pays en développement, touchant 1,2 milliard de personnes, a affirmé mardi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à l’ouverture d’une réunion du Conseil de sécurité.

« Notre analyse indique que 74 pays en développement, avec une population totale de 1,2 milliard de personnes, sont particulièrement vulnérables à la flambée des prix des aliments, de l’énergie et des engrais », a-t-il dit.

« La guerre en Ukraine doit cesser – maintenant. Nous avons besoin de négociations sérieuses pour la paix, fondées sur les principes de la Charte des Nations unies », a ajouté le chef de l’ONU.

Selon lui, elle représente « l’un des plus grands défis jamais lancés à l’ordre international et à l’architecture de paix mondiale, fondée sur la Charte des Nations unies. En raison de sa nature, de son intensité et de ses conséquences ».

« Nous avons affaire à l’invasion totale, sur plusieurs fronts, d’un État membre des Nations unies, l’Ukraine, par un autre, la Fédération de Russie – membre permanent du Conseil de sécurité – en violation de la Charte des Nations unies », a-t-il une nouvelle fois dénoncé.

Avec, pour Moscou, « plusieurs objectifs, dont le redécoupage des frontières internationalement reconnues entre les deux pays », a-t-il insisté dans une nouvelle attaque virulente à l’égard du Kremlin.

Join the discussion One Comment

  • Priss dit :

    Cette guerre à des conséquences pour 74 pays, suite à l’augmentation des prix des aliments, de l’énergie et des engrais, mais il y a le Covid qui a également endetté le monde entier.
    Je ne sais pas s’ils vont obtenir la négociation de paix qu’ils désirent, et la Russie qui veut redécouper ses frontières.
    Merci Haïm pour cet article.

Leave a Reply

Translate »