Skip to main content

Pr D. Raoult : « on revient sur 2 500 ans de pratique médicale. Et ça se termine par une mortalité effroyable. »

By 9 novembre 2021CORONAVIRUS

par Qactus


« Quand on dit aux gens « Il ne faut plus vous soigner, restez à la maison ! », on revient sur 2 500 ans de pratique médicale. Et ça se termine par une mortalité effroyable. ». Ah oui je comprends pourquoi on veut le faire taire! Silvano Trotta :

Publié le 9.11.2021


Didier Raoult au micro d’André Bercoff : « le procès de la réussite »

Émission du 8 novembre – Source :

Sur Sud Radio, Didier Raoult dénonce l’écosystème de la santé en France

Publié le 8.11.2021 par Valérie Expert

Invité d’André Bercoff sur Sud Radio, le professeur Didier Raoult a dénoncé l’écosystème commun de la santé en France entre les praticiens, les laboratoires et les congrès. Et in fine, le gouvernement.

Le professeur Didier Raoult, invité d’André Bercoff dans « Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Le professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU de Marseille, était l’invité d’André Bercoff le lundi 8 novembre sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-14h, « Bercoff dans tous ses états » pour son livre « Au-delà de l’affaire de la chloroquine » (éd. Michel Lafon).

Après avoir fait parler de lui avec la crise sanitaire, le professeur Didier Raoult est aujourd’hui face à ses pairs. Il a été convoqué par l’Ordre des Médecins d’Aquitaine, et risque notamment la radiation. Après 40 ans de carrière, publié dans les revues scientifiques les plus prestigieuses du monde, ce Professeur de médecine est aujourd’hui dans l’œil du cyclone pour ses positions quant au Covid-19.

Le procès de Didier Raoult

Pour le Professeur Didier Raoult, « on divise le monde en deux. Cette manière de diviser le monde en deux change avec le temps. La plupart des sujets suscite cette analyse binaire. C’est comme ça« . Une manière de fonctionner qui s’applique, d’après lui, à la crise du Covid-19. Et à sa situation personnelle. Vendredi 5 novembre dernier, le Professeur Didier Raoult était convoqué devant l’Ordre des Médecins d’Aquitaine. Un « procès » selon lui.

Plongé dans une spirale infernale après avoir voulu prescrire de l’hydroxichloroquine et de la chloroquine afin de lutter contre le Covid-19, Didier Raoult reconnaît que cette affaire a pris « une dimension délirante« . En parallèle, il continue de dénoncer ce qu’il considère comme un retour en arrière de 2.500 ans de pratique médicale, qui s’est traduit par « une mortalité effroyable« , à savoir le fait de dire aux gens de rester chez eux, de ne pas aller voir les médecins, et de dire aux médecins de ne pas aller voir les patients.

L’écosystème commun de la santé en France

En dépit de ses problèmes avec l’Ordre des Médecins, le professeur Didier Raoult veut continuer de dénoncer ce qu’il estime être de l’inconscience. « Si vous ne savez pas ce qu’est une maladie, vous ne pouvez pas donner de conseils », estime-t-il. Par ailleurs, « en France, on est moins conscient de ce que sont les conflits d’intérêt« , lance-t-il. « Il y a la création d’un écosystème commun entre l’industrie, les congrès et les praticiens. […] On ne peut pas demander à quelqu’un d’être juge et partie« , explique Didier Raoult sur Sud Radio.

Dans son livre, Didier Raoult rappelle par ailleurs que les fabricants de vaccins ont été dispensés de faire des études de phase 3 sur leurs produits, à savoir des tests longue durée sur des patients dans le but d’avoir le recul nécessaire. « Si vous analysez l’efficacité d’un vaccin pendant six mois, au bout de six mois, vous ne savez pas s’il fonctionne encore. Et c’est ce qui se passe actuellement. Il ne fonctionne plus« , lance-t-il.

Source

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply

Translate »