was successfully added to your cart.

QUAND UN COMMENTAIRE DOIT DEVENIR UN ARTICLE ! Merci à Mercédes ! L’image à la Une, le Magen David en tant que symbole et hommage à l’esprit de vérité de Mercédes. Shalom !

By 14 janvier 2015Lève-toi !

JE CHERCHE LES MOTS POUR DIRE MES MAUX…

Depuis Israël, j’ai regardé les images de cette marche républicaine mais déjà avec certains apriori, car l’attitude de Hollande à l’égard de Netanyahu a fait perdre une partie du véritable sens à cette marche.

Ce qui s’est passé en coulisse : Selon les sources médiatiques israéliennes, Hollande s’était formellement opposé à la présence du Premier Ministre Israélien, parce que cette présence aurait pu diviser les opinions, parce que cette venue pouvait « polluer »l’image d’unité autour de la France avec des polémiques autour des relations judéo-palestiniennes.
Netanyahou s’étant imposé, par « représailles »Hollande invite Mahmoud Abbas…

Cette marche se voulait être « solidaire », donc la présence de Netanyahou par solidarité envers les familles des 4 juifs massacrés était incontournable, mais aussi envers tous les juifs de France. Mais Hollande a choisi de ne pas le voir sous cet angle-la et a très vite sombré dans le paradoxe en lui interdisant l’accès à cette solidarité. Déjà, il avait mal commencé…

Cette marche où tout le monde se gargarisait des mots « solidarité et valeurs », cette marche a pris des allures « d’hypocrisie Hollandaise » qui fait croire à son peuple que la masse brandissant des pancartes pouvait faire reculer les Djihadistes. A propos de pancartes et de ce que j’ai pu voir sur toutes les chaines TV, ces malheureux journalistes de Charlie Hebdo étaient sous les feux des projecteurs, ceux qu’on a haïs étaient subitement adulés et j’ai vu se dérouler sous leurs pieds un tapis d’hypocrisie cousu de fil d’or.

Je cherchais mais en vain les pancartes à la mémoire de ceux qui eux aussi représentent l’âme de la République parce que français eux aussi : les policiers et les 4 juifs massacrés. Mes yeux se sont faufilés entre les « Je suis Charlie »et les crayons géants….très éparses et encore fallait-il tomber dessus par hasard, j’apercevais les mots discrets « policiers » ou « juifs »….

Après tout ce grand carnaval somptueusement organisé par le Président de la République Française, la question se pose : que va-t-il se passer demain ? Après demain ?

Monsieur le Président, dans vos invitations officielles vous avez su montrer à qui allaient vos préférences, l’UOIF mis dans la liste des terroristes par les pays du Golfe, Abbou Mazen représentant du Hamas. Bref, vous invitez paradoxalement tout ce qui incarne le terrorisme en refusant celui qui le subit et qui le combat : M. Netanyahou.

J’ai éprouvé un sentiment de peine pour toute cette foule leurrée par son gouvernement et venue se serrer les coudes et, sans aucun doute possible, dans une grande sincérité. Mais vous-même Monsieur le Président, que réservez-vous à tous ces citoyens ? Allez-vous enfin leur dire la vérité ou allez-vous continuer à trahir les valeurs de la République ?
Car et pour reprendre les termes de Josiane Filio, « vous ne pourrez indéfiniment glapir que l’islam est une religion d’amour et de paix, quand les fleuves de sang que vos lâchetés ont enfantés coulent dans les rues de France. ». Allez-vous encore enfumer les naïfs pour sauver la face ou prendre exemple sur ceux qui sont quotidiennement confrontés au terrorisme ?

La planète entière a fait honneur à la France, au terrorisme en France. Allez-vous en faire autant, vous Monsieur le Président, allez-vous en faire autant vous citoyens français ? Car ceux qui ont tué Charlie veulent aussi tuer Israël et les juifs.
Les juifs du monde entier et même en Israël, n’ont pas hésité à rendre hommage aux journalistes de Charlie Hebdo, ils n’ont pas hésité à crier « Je suis Charlie », sans faire de différence entre la mort d’un juif français et la mort d’un non-juif français.

Cette différence, vous citoyens français, vous Monsieur le Président, vous l’avez hélas marquée à bien des égards. Allez-vous être à présent plus spontanés quand d’autres juifs seront tués en France ? Allez-vous contre manifester quand les musulmans crieront « mort aux juifs » ? Allez-vous rendre à Israël ce même hommage qu’il vous a rendu quand ses citoyens seront victimes d’attentats ? Serez-vous capables de comprendre qu’hormis les conflits judéo arabes, Israël souffre comme vous et bien avant vous du terrorisme pur et simple ? Qu’on y assassine comme en France des civils innocents ? Que des Charlie Hebdo il y en a presque chaque jour en Israël ?

A vous tous, Monsieur le Président et citoyens français présents dans cette cohue du 11 janvier, à vous de prouver aux juifs français, mais aussi à tous les juifs du monde entier qui ont soutenu Charlie Hebdo que cette marche n’était pas factice…

Join the discussion 3 Comments

  • Dominique (Mr) dit :

    Amen
    Oui que de l’hypocrisie récupératrice en vue des élections en 2017
    Car en perte de vitesse dans les sondages et quasi certain de sa non réélection en 2017
    Oui l’affaire « Charlie » est du pain béni pour Hollande, mais pour combien de temps ?
    Tiens ! élection de 2017 ? nous pourrions voir l’Antéchrist comme futur président qui se manifestera fin 2015 début 2016 (supposition bien sûr)
    Shalom
    Dominique

  • Banesto dit :

    C’est assez étonnant qu’avec tout ce qui vient d’arriver à la France, la seule réplique qu’on trouve à donner avec ces attentats c’est « l’humanisme « . Comme pour dire que le pire est encore à venir.

    • Haïm Goël dit :

      Le pire du pire est à venir (jusqu’à la délivrance finale) car la dimension métaphysique de lutte entre D.ieu et le mal ( les hommes et notre adversaire ou notre complice et maître le plus ancien selon le cas) est refusée comme prise de conscience par une majorité (hélas) d’humains. Cela coûtera selon la Bible la vie à 1/3 de l’humanité et sa figure bucolique à toute la création…Détails: la Bible en ses prophètes à commencer par Yeshoua!

Leave a Reply

Translate »