was successfully added to your cart.

Qui est la candidate Hidalgo?

By 27 mars 2014Lève-toi !

Municipales à Paris : ne pas oublier…qui est la candidate PS

mar 26, 20144 (Europe Israël)


Municipales à Paris : ne pas oublier…qui est la candidate PS

par Hélène Keller-Lind

A la veille d’un second tour des élections municipales déterminant pour l’avenir de Paris il ne faudrait pas oublier que la candidate PS, Anne Hidalgo, a fait le déplacement à Ramallah pour s’incliner très solennellement devant la tombe du peu recommandable Yasser Arafat et a pour ami et porte-parole Ian Brossat, lui-même ami du terroriste du FPLP Salah Hamouri, ami des terroristes Samir Kuntar et Marwan Barghouti, ou que sur sa liste dans le 11ème on trouve un grand ami du très antisioniste Shlomo Sand….

Le petit terroriste du Front Populaire de Libération de la Palestine, avait avoué avoir planifié l’assassinat du rabbin Ovadia Yossef, jugé et emprisonné. En prison il avait eu pour amis le terroriste libanais Samir Kuntar condamné, entre autres, pour avoir fracassé le crâne d’une petite fille devant son père avant d’exécuter celui-ci ou le terroriste Marwan Barghouti, et il posait pour une photo souvenir avec ces deux sinistres personnages. Photo qui figurait d’ailleurs en bonne place au domicile de ses parents à Jérusalem, alors que ceux-ci clamaient son innocence et osaient le comparer à Guilad Shalit, ce Franco-israélien kidnappé et retenu otage des années durant par le Hamas.

Ce petit terroriste du FPLP avait pesé lors des dernières élections présidentielles car une tournée scandaleuse avait été organisée pour lui dans toute la France par des élus et municipalités de gauche qui l’avaient reçu en héros. A commencer par le Maire de Paris sortant, Bertrand Delanoë ou le Président PS du Sénat d’alors. Le petit terroriste avait été libéré dans un échange à mille contre un ayant permis d’obtenir que Guilad Shalit soit libéré après des années de captivité de ses geôles palestiniennes. Ce petit terroriste avait même été fait « citoyen d’honneur » de certaines villes de France, entre autres « honneurs » motivés par son seul acte notoire : planifier un attentat terroriste contre un citoyen israélien

On se souviendra que ces municipalités avaient voté à une écrasante majorité pour le candidat François Hollande…

Or, l’un de ceux qui avaient fait campagne pour ce petit terroriste, allant jusqu’à lui rendre visite dans sa prison israélienne, n’est autre que Ian Brossat, chef de file du PCF parisien et l’un des porte-paroles de la candidate PS à la Mairie de Paris Anne Hidalgo, qui le décrit tiers volontiers comme « son ami »…Ici pour traiter sa rivale, Nathalie Kosciusco-Morizet « d’étrangère » venue de Longjumeau, #

Mais Anne Hidalgo n’avait-elle pas fait le voyage de Ramallah pour s’incliner solennellement, affichant un air tragique de circonstance, sur la tombe de Yasser Arafat et y déposer une gerbe portant son nom…Et n’a-t-elle pas sur sa liste pour le 11ème arrondissement un dénommé Michel Bilis, grand ami et traducteur du très antisioniste Shlomo Sand pour qui « le peuple juif n’existe pas »…*

source  Hélène Keller-Lind

et aussi  :

Mairie de Paris : qui sont les amis et alliés d’Anne Hidalgo ?

Hélène Keller-Lind

A Paris le choix se fera entre Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusco-Morizet. Anne Hidalgo, première adjointe d’un Maire n’ayant pas fait afficher la photo de l’otage franco-israélien Guilad Shalit sur le fronton de l’Hôtel de Ville, qui y recevait un petit terroriste membre du FPLP, faisait voter un boycott de certains produits israéliens, se pâmait d’aise en recevant un « passeport » palestinien. La candidate est d’ailleurs allée rendre hommage à Yasser Arafat à Ramallah, s’est alliée avec Ian Brossat, grand admirateur du même petit terroriste du FPLP, ou a sur sa liste du 11ème un grand ami de Sholomo Sand…

Anne Hidalgo est première adjointe de Bertrand Delanaoë.

Guilad Shalit

Bertrand Delanoë qui faisait afficher sur le fronton de la Mairie la photo d’Ingrid Betancourt, alors otage franco-colombienne des FARC, jusqu’à sa libération, mais ne fit pas afficher la photo de Guilad Shalit, otage franco-israélien du Hamas terroriste. Or, déclarait récemment Nathalie Kosiusco-Morizet, candidate UMP à la Mairie de Paris, reçue par le B’nai B’rith : « pour Guilad Shalit cela a été une erreur de ne pas afficher sa photo sur la Mairie de Paris comme cela avait été fait pour d’autres otages, pour éviter un choc frontal. Mais ces petits renoncements tracent le chemin des grands renoncements ». Elle commentait là, la montée de l’antisionisme débouchant sur l’antisémitisme. Photo affichée sur d’autres mairies, dont celle du XVIème à Paris.

Salah Hamouri, terroriste du FPLP reçu par Bertrand Delanoë

Bertrand Delanoë qui jugea opportun de recevoir le 5 avril 2012 un petit terroriste, membre du FPLP, à la Mairie de Paris, lors de la tournée triomphale qui fut organisée pour lui en France par des partis de gauche après son élargissement de prison dans un échange à plus de mille contre un pour obtenir la libération de Guilad Shalit… Or Salah Hamouri a avoué avoir planifié l’assassinat du rabbin Ovadio Yossef et avait été jugé en bonne et due forme par un tribunal israélien pour ces faits.

« Citoyen d’honneur de la Palestine »

Bertrand Delanoë, en juin 2013 devenait « citoyen d’honneur de la Palestine » en recevant des mains de Mahmoud Abbas, dirigeant palestinien sans légitimité des urnes, un faux passeport. Les photos prises pour l’occasion témoignent de sa grande émotion…

Bertrand Delanoë et le boycott de certains produits israéliens

Le 11 juin de la même année, « le Conseil municipal du XIVème arrondissement de Paris examinait le vœu 36 sur « l’étiquetage obligatoire différencié des produits en provenance des colonies israéliennes en Palestine », présenté « par Emmanuelle Becker, Aline Arrouze, le groupe Communiste et élus du Parti de gauche ». Suivant un réquisitoire contre l’État hébreu, il était suggéré que « le Conseil de Paris demande au Maire de Paris d’intervenir auprès du gouvernement afin qu’il prenne les mesures nécessaires pour qu’un étiquetage différencié faisant la distinction entre « produits des colonies » et « produits israéliens » soit mis en place ». Un vœu légèrement modifié et « adopté grâce aux votes de gauche, PS en tête. Une décision empreinte de « sagesse » selon un autre adjoint-au-maire de Paris, Pierre Schapira…A voir entre les minutes 4 et 13:27 » http://www.desinfos.com/spip.php?article36430.

Anne Hidalgo s’incline devant le mausolée de Yasser Arafat

En décembre 2013, Anne Hidalgo suivait les pas de Bertrand Delanoë en se rendant dans les Territoires palestiniens. Elle déposait notamment une couronne portant son nom sur le mausolée de Yasser Arafat. Elle était alors suivie de Pierre Schapira, mentionné plus haut et Pierre Aidenbaum, autre élu socialiste….

Un porte-parole grand admirateur du petit terroriste du FPLP et contempteur de la justice israélienne

Pour tenter de remporter la Mairie de Paris Anne Hidalgo, par ailleurs, formait alliance avec le PCF et, à sa tête pour Paris, Ian Brossat qui devint l’un de ses porte-paroles…. Et c’est ici que l’on retrouve…le petit terroriste qu’affectionne la gauche française, Bertrand Delanoë y compris..Ian Brossat, en effet, a fait le voyage en Israël, entre autres pour l’y rencontrer alors qu’il était en prison.

Il le trouvait alors « Impressionnant. Pas du tout abattu, bien au contraire. Très sympathique, combatif et déterminé. À la fois à se battre pour sa propre libération anti¬cipée et pour celle du peuple palestinien, qui est le sien par son père ». En juillet 2010 il publiait une lettre du petit terroriste sur son blog, mentionnant au passage avoir fait recevoir la mère de celui-ci à la mairie de Paris. Le 15 décembre 2011 Ian Brossart laisse éclater sa joie : « J’ai appris hier la libération de Salah Hamouri. « Enfin » est le premier mot qui me vient à l’esprit. « Enfin », parce que l’emprisonnement de Salah n’aurait jamais dû avoir lieu. « Enfin », parce que cet emprisonnement est le couronnement honteux d’une mascarade judiciaire. « Enfin », parce que je suis allé le visiter en 2009 dans sa prison de Gilboa et qu’il m’a laissé un souvenir indélébile ».

Le petit terroriste et ses amis grands terroristes

Et pourtant, ce petit Salah Hamouri ne posait-il pas en prison avec le terroriste libanais Samir Kuntar, qui, entre autres forfaits, fracassa le crâne d’une petite fille israélienne contre un rocher avant d’abattre le père de celle-ci et de Marwan Barghouti, terroriste certifié…Une photo figurant en bonne place au domicile des parents du jeune terroriste à Jérusalem, entre autres mémentos du même style…

Un grand ami de l’antisioniste et négationniste Sholmo Sand

Et enfin, sur la liste de la candidate socialiste pour le 11ème arrondissement on trouve un certain Michel Bilis, appartenant au PCF et décrit comme directeur d’hôpital, ce qu’il fut certes, mais est passée sous silence son autre activité, celle de traducteur attitré de Sholomo Sand pour qui le peuple juif et la terre d’Israël furent inventés, entre autres prises de position résolument anti -sionistes… ajouter que les deux hommes, qui sont sur la même longueur d’ondes sont amis…

Voter en faveur d’Anne Hidalgo,c’est donc aussi voter pour tout ce beau monde et avoir l’assurance qu’il sera bienvenu à la Mairie de Paris…

 

Leave a Reply

Translate »