Skip to main content

Témoignage de notre soeur Valérie ShÄ, dans le droit fil du nôtre il y a quelques jours : être disponible dans les mains de D.ieu, quelles que soient les circonstances. Et elles ne sont pas toujours faciles à vivre pour la chair !

By 28 juin 2014Lève-toi !
Je profite d’un instant d’énergie pour vous écrire les news : ça continue (note d’Etzbetzion : notre soeur vient d’avoir un problème de santé qui tarde à se résoudre).

Dimanche j’ai fait une chute à vélo, fracture de la cheville droite.

Urgences à l’hôpital, lundi matin, ils n’ont pas pu m’opérer, j’ai fait une réaction infectieuse sous le plâtre. Je devrais être opérée dans 6 à 9 jours maximum ; après ce n’est plus possible, dit le chirurgien…

Retour à la maison hier soir. Même si je suis entourée et aidée par un très cher ami, pour les courses et les médicaments, seule, je vis en mode survie physique avec « mes 2 chats dans les béquilles » !!!
Une épreuve de croissance 🙂

Ma compagne de chambre à l’hôpital est une artiste, elle a une galerie à Paris. On a super sympathisé et, pour finir, elle m’a dit que sa maman était juive, son père musulman, son mari protestant, et elle se dit bouddhiste ! Bref, je lui ai parlé de Yeshoua et lui ai rappelé qu’IL EST LE SEUL CHEMIN. On est en contact pour l’après convalescence, elle a beaucoup apprécié ma présence car je l’ai réconfortée du mieux que j’ai pu, bien sûr.
​Je dois passer un maximum de temps allongée pour la circulation du sang et la récupération… Je pense beaucoup et toujours à vous, je vous embrasse, à +​.
Valérie

Leave a Reply

Translate »