was successfully added to your cart.

Trump met en garde la Corée du Nord contre tout acte « irresponsable » i24news

By 25 mai 2018 Monde

« J’estime qu’il n’est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps »

Donald Trump a mis en garde jeudi la Corée du Nord contre tout acte « irresponsable », en assurant que la campagne de « pression maximale » sur ce pays allait se poursuivre.

« Nous espérons que des choses positives vont avoir lieu concernant l’avenir de la Corée du Nord. Mais si ça ne se fait pas, nous sommes plus prêts que nous ne l’avons jamais été » à répondre, a déclaré le président américain devant la presse.

« Entretemps, nos très dures sanctions, de loin les sanctions les plus dures jamais imposées, et une campagne de pression maximale continueront » d’être appliquées, a-t-il poursuivi.

Le président américain a annulé plus tôt le sommet historique prévu le 12 juin à Singapour avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, dénonçant « la colère » et « l’hostilité » du régime de Pyongyang.

« J’estime qu’il n’est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps », indique le président américain dans un courrier au leader nord-coréen rendu public par la Maison Blanche.

« J’étais très impatient de vous y rencontrer. Malheureusement, au regard de l’énorme colère et de l’hostilité affichée dans votre dernière déclaration en date, je trouve qu’il serait inapproprié, à l’heure actuelle, de tenir cette rencontre prévue depuis longtemps ».

Le président américain souligne que « pour le bien des deux parties, mais au détriment de celui du reste du monde », le sommet de Singapour ne se tiendra pas.

Il évoque ensuite l’arsenal nucléaire américain en guise de mise en garde.

« Vous évoquez votre arsenal nucléaire, mais le nôtre est si massif et puissant que je prie Dieu que nous n’ayons jamais à en faire usage », écrit-il.

Andreas SOLARO (AFP/File)UN Secretary-General Antonio Guterres warns of a return Cold War-like tensions
Andreas SOLARO (AFP/File)

Le chef de l’ONU s’est dit quant à lui « profondément préoccupé » par l’annulation du sommet qui était prévu entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong Un, appelant les deux parties à avoir des « nerfs d’acier » pour engager un dialogue.

« Je suis profondément préoccupé par l’annulation du sommet prévu à Singapour entre le président des Etats-Unis et le leader de la République populaire démocratique de Corée », a déclaré Antonio Guterres lors de la présentation de son agenda pour le désarmement à Genève.

S’exprimant ensuite devant des médias, il a demandé « aux deux parties (…) des nerfs d’acier pour que (l’)on puisse mettre en place un processus de dialogue capable de trouver les moyens d’arriver à un objectif qui doit être un objectif commun de nous tous: la dénucléarisation vérifiable et pacifique de la péninsule coréenne« .

La Corée du Nord, après des mois de rapprochement et de détente diplomatique, avait opéré la semaine dernière un spectaculaire retour à sa rhétorique traditionnelle, annulant une rencontre intercoréenne et évoquant la possibilité de remettre en cause le tête-à-tête très attendu.

Leave a Reply

Translate »