Skip to main content

UKRAINE : LIVEBLOG: Suivez la crise ukrainienne minute par minute

By 18 février 2022Lève-toi !

i24NEWS

1 min

Des militaires ukrainiens marchent en gardant leur position sur la ligne de front avec les séparatistes soutenus par la Russie, près de Novolugansk, dans la région de Donetsk, le 17 février 2022.
AFP / Anatolii STEPANOVDes militaires ukrainiens marchent en gardant leur position sur la ligne de front avec les séparatistes soutenus par la Russie, près de Novolugansk, dans la région de Donetsk, le 17 février 2022.

AD

Les pays du G7 sont prêts à avoir « un dialogue sérieux » avec la Russie sur la crise ukrainienne

L’Allemagne a accusé vendredi la Russie de mettre en danger la sécurité de l’Europe avec des « exigences datant de la Guerre froide », avant la conférence annuelle de Munich sur la sécurité qui sera dominée par la crise en Ukraine, où les Etats-Unis redoutent une attaque russe « dans les prochains jours ».

18 février 2022

Le chef du Pentagone appelle à la « désescalade » dans un appel avec son homologue russe (communiqué)

Ukraine: une guerre serait « catastrophique », avertit le chef de l’ONU 

Ukraine : la Russie exerce « une menace absolument inacceptable » (Baerbock) 

Ukraine: visioconférence vendredi entre Biden et des dirigeants occidentaux Le président américain Joe Biden tiendra une visioconférence ce vendredi sur la crise ukrainienne avec plusieurs leaders européens et canadien et l’Otan, ont confirmé des sources européennes.

Y participeront Joe Biden, Justin Trudeau (Canada), Ursula von der Leyen (présidente de la Commission UE), Charles Michel (président du Conseil UE), Mario Draghi (Italie), Jens Stoltenberg (chef de l’OTAN), Olaf Scholz (Allemagne), Andrzej Duda (Pologne), Klaus Johannis (Roumanie), Boris Johnson (Royaume-Uni) et Emmanuel Macron (France), a précisé l’Elysée.

Washington voit toujours « davantage de forces se déplacer » vers la frontière ukrainienne 

Les Etats-Unis observent toujours davantage de troupes russes se déplaçant vers les régions frontalières avec l’Ukraine, a déclaré vendredi à Varsovie le secrétaire américain à la Défense LLoyd Austin.

« Bien que la Russie ait annoncé qu’elle ramenait ses forces en garnison, nous ne l’avons pas encore vu. En fait, nous voyons davantage de forces se déplacer dans cette région » frontalière, a déclaré M. Austin, à l’issue d’un entretien avec son homologue polonais Mariusz Blaszczak.

Ukraine: des bombardements en cours sur le front est 

L’Est de l’Ukraine connaissait vendredi de nouveaux bombardements, l’armée ukrainienne et les séparatistes prorusses s’accusant mutuellement d’utiliser des armes lourdes, un regain de violences qui nourrit les craintes d’invasion russe.

Le Kremlin juge « très inquiétants » les heurts armés dans l’Est de l’Ukraine

Le Kremlin a jugé vendredi « très inquiétante » la nouvelle flambée de violences entre forces de Kiev et séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine?

« Ce qui se passe dans le Donbass est très inquiétant et potentiellement très dangereux », a déclaré aux journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

L’Ukraine ne prévoit aucune offensive contre les séparatistes prorusses 

Kiev « n’a pas l’intention » de mener des actions offensives contre les territoires séparatistes de l’est de l’Ukraine ou la péninsule annexée de Crimée, a annoncé vendredi le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiï Reznikov.

« Nous renforçons notre défense. Mais nous n’avons pas l’intention de mener une quelconque offensive » contre ces territoires, a-t-il déclaré lors d’une session au Parlement.

La Russie a amassé 149.000 soldats à la frontière ukrainienne (Kiev)

La Russie a massé 149.000 soldats à la frontière ukrainienne, a annoncé vendredi devant les députés le ministre ukrainien de la Défense.

« Nous observons les unités militaires russes dont les forces terrestres s’élèvent à 129.000. Si on y ajoute la composante navale et aérienne, elles atteignent 149.000 », a déclaré Oleksiï Reznikov.

La Russie annonce des manœuvres et des tirs samedi de ses forces « stratégiques »

La Russie a annoncé qu’elle allait mener, sous la supervision de Vladimir Poutine samedi, des manœuvres de ses forces stratégiques, notamment avec des tirs de missiles balistiques et de croisière, en pleine crise avec les Occidentaux.

L’Ukraine et les séparatistes prorusses s’accusent de nouveaux bombardements

L’armée ukrainienne et les séparatistes prorusses se sont mutuellement accusés vendredi de nouveaux bombardement dans l’Est du pays, en proie depuis la veille à une flambée de violences sur fond de craintes d’une attaque de Moscou.

Les autorités ukrainiennes ont fait état de 20 violations du cessez-le-feu par les séparatistes pendant la nuit, tandis que les rebelles prorusses ont rapporté 27 tirs de l’armée ukrainienne.

La Russie annonce de nouveaux retraits de ses forces de la frontière ukrainienne

La Russie a annoncé vendredi retirer des tanks déployés près de la frontière ukrainienne et des bombardiers en Crimée annexée, qui retournent dans leur garnisons.

Les pays du G7 sont prêts à avoir « un dialogue sérieux » avec la Russie sur la crise ukrainienne

Berlin dénonce des « exigences » russes « datant de la Guerre froide »

Blinken rencontrera Lavrov la semaine prochaine sauf si la Russie envahit l’Ukraine (département d’Etat)

17 février 2022

Join the discussion One Comment

  • Marlène dit :

    Merci beaucoup Haïm pour ces informations. Nous restons dans l’attente, espérant que cette désescalade aura bien lieu.

Leave a Reply

Translate »