was successfully added to your cart.

Un dernier au-revoir à Ariel Sharon

By 13 janvier 2014 Etz Be Tzion, Lève-toi !

Les leaders d’Israël adressent un dernier au-revoir à Ariel Sharon

Publié le : 
Le 11 janvier 2014, Ariel Sharon, ancien Premier ministre d’Israël est décédé à l’âge de 85 ans. Il n’était pas seulement un célèbre homme politique, il était aussi un commandant de Tsahal dont le leadership a changé le cours de l’histoire. Aujourd’hui, commandants, hommes politiques et amis venus des quatre coins du monde rendent un dernier hommage à l’un des plus grands héros militaires qu’a connu l’État d’Israël.

“Sharon a joué un rôle considérable dans l’héritage de Tsahal et de l’État d’Israël durant toutes ces années. Arik servira à jamais d’exemple pour les prochaines générations de soldats et de commandants. Tsahal continuera à suivre son héritage en agissant pour défendre Israël.”

Général Benny Gantz

 

Ariel-Sharon-640x959

“Ariel Sharon a joué un rôle central dans la lutte pour la sécurité de l’État d’Israël au cours des années. Il était avant tout un combattant courageux et un général remarquable, l’un des plus grands commandants de l’armée israélienne. Très tôt, il s’est mis au service du peuple d’Israël sur le champ de bataille. Il l’a fait en tant que soldat durant la Guerre d’Indépendance, en tant que commandant pendant la Guerre du Sinaï en 1956 et la Guerre des Six Jours et jusqu’à la bataille du canal de Suez qui a permis un tournant dans la Guerre de Kippour. Il a créé l’unité 101 et a pris l’initiative de toujours combattre le terrorisme, mission devenue vitale pour l’État d’Israël.”

– Premier ministre Benjamin Netanyahu.

“La description que j’ai entendue de toi résonnait plus comme une chanson qu’une biographie. J’ai compris que tu étais intelligent et courageux, non-conventionnel et marquant. J’ai entendu parlé de tes capacités de leadership et de ton incroyable détermination. Un soldat sans peur et un homme visionnaire.”

– Président de l’État d’Israël, Shimon Peres.

Ariel-Sharon-Yom-Kippur-War-2-640x426

Ariel Sharon pendant la Guerre de Kippour en 1973

“Son leadership était inspirant. Sa voix donnait confiance aux soldats. Nous étions convaincus que nous sortirions vainqueurs sous ses ordres. Nous l’admirions pour cela.”

– Général de division (réserviste) Ya’akov Even, ancien commandant du National Defense College, commandant adjoint d’Ariel Sharon pendant la Guerre de Kippour.

“Au poste de commandant de bataillon, il a su déterminer la politique de Tsahal et parfois même de la politique sécuritaire de l’État d’Israël tout entier. Il a dicté les normes et les valeurs qui ont changé les méthodes de combat de l’armée israélienne.”

– Général de division (réserviste) Uri Simchoni, ancien commandant du Corps Parachutiste et d’Infanterie. Ariel Sharon était son commandant durant la Guerre d’Indépendance en 1948.

Le Président Shimon Peres près du cercueil d'Ariel Sharon : "Que ta mémoire soit bénie Arik"

Le Président Shimon Peres près du cercueil d’Ariel Sharon : “Que ta mémoire soit bénie Arik”

Ariel Sharon était une figure clé de l’histoire d’Israël. Il était un exemple pour beaucoup et s’est toujours battu au nom de ses convictions. Nos pensées et nos prières vont à sa famille.

Prenez vos infos à la source – Rejoignez-nous sur Facebook, et suivez le fil info de Tsahal en français sur Twitter.

Leave a Reply

Translate »