Skip to main content

UN ECHANGE INTERESSANT ET PROPHETIQUE VENU DES COMMENTAIRES DU SITE !

ALEXANDRE ECRIT:

Bernie Sanders est-il l’anti-christ annoncé ? Sans Trump et avec les démocrates au pouvoir, on sentait venir ce revirement des Etats-Unis contre Israël.
C’est affligeant de lire cet article. Haïm nous avait annoncé toutes ces positions ou ces tentatives de positions des Etats-Unis si Trump n’était pas réélu !
Sanders n’a pas réussi à faire adopter au Congrès une motion visant à bloquer les ventes d’armes aux Israéliens ? Oui pour l’instant, mais jusqu’à quand ?
Il accuse Israël de violations des droits de l’homme ? C’est vraiment le monde à l’envers, tout cela me fait penser à ce verset qui nous dit dans :
ESAÏE 5 : 20
« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume ! »

HAIM REPOND:

Alexandre, lors de l’élection de Trump à la présidence des USA, j’avais publié un court et « étrange » message prophétique qui disait (comme jadis sur les quais de gare où il était écrit ) : « Attention un train peut en cacher un autre !».

NOUS Y VOICI AVEC BIDEN-OBAMA, l’homme des coulisses qui hait Israël et révère apparemment  Ismaël, avec toute les conséquences dont nous ne voyons que les débuts. Un hasard, Trump « dégommé » ? Un hasard Netanyahou harcelé par de jeunes veaux avides de pouvoir comme s’ils gambadaient dans le pré, insensés et dangereux nains ambitieux. Non, pas de hasard bien sûr et les forces démoniaques en jeu en coulisses (à peine, en coulisses, à peine) sont considérables, l’enjeu aussi. A nous de voir…. Attention ne penchons pas nos têtes par la fenêtre, l’ivresse du vent de nos légèretés et autres billevesées comportementales « évangéliques » à la mode serait, (sera, est déjà, paralysie du Covid aidant) vite remplacée par une décapitation soudaine et généralement irréversible.

Et le Seigneur avait aussi fait remonter de ma mémoire la plus lointaine d’enfant ceci: « E pericoloso sporgersi » (on me pardonnera mon italien écrit approximatif). Le Seigneur m’avait fais me souvenir ce que je lisais d’inscrit au bord des fenêtres de train de mon enfance qui me ramenaient d’Allemagne occupée vers la Belgique de mes vacances d’été (des trains confisqués aux allemands et aux italiens juste après-guerre) . « E pericoloso sporgersi », en français: « Il est dangereux de se pencher – par la fenêtre (du train en marche) ».

Nous y voici aussi et le train est lancé à toutes vapeurs…Vers où au final ? Là est la question. Restons vigilants, c’est le moins que l’on puisse faire. Je songe ici à Esaïe 26/20: « Va mon peuple entre dans ta chambre et ferme la porte derrière toi; cache-toi pour quelques instants, jusqu’à ce que la  colère soit passée ». Peut-être en sommes-nous là ? Peut-être. Prions.

Leave a Reply

Translate »