Un pasteur congédié pour avoir prêché que l’amour avertit / depuis le site APV

By 11 février 2019 Doctrine

Un pasteur congédié pour avoir prêché que l’amour avertit

Association APV – 28.01.2019

Ce mois (janvier 2019), le pasteur californien Justin Hoke s’est fait congédier par sa congrégation pour avoir pris position au sujet de l’homosexualité.

Il avait affiché sur le panneau de son église : «Bruce Jenner est toujours un homme. L’homosexualité est toujours un péché. La culture peut changer. La Bible ne change pas.» Il parlait de l’ancien athlète de décathlon ayant décidé de changer de sexe et s’appelant désormais Caitlyn Jenner, devenu «animatrice» de télévision.

Suite à une levée de boucliers des activistes homosexuels, le pasteur a tenu ferme en déclarant à son assemblée : «Nous n’avons pas été laissés ici, bien-aimés, pour cacher notre lampe sous un boisseau ou sous un lit. L’amour avertit. C’est la haine, c’est l’égoïsme qui cache la vérité.»

L’autre ancien en charge de leur église locale lui a alors signifié qu’il ne pouvait plus rester sous son autorité et que tous leurs membres, à part un couple, s’en iraient s’il demeurait leur pasteur. Hoke a alors fait le choix de s’en aller. Le panneau extérieur a été détruit par les activistes LGBT quelques jours après sa dernière prédication.

Le Dr Richard Land, du Southern Evangelical Seminary & Bible College, a déclaré au sujet de cette affaire : «Toute cette question de l’homosexualité / du transgenre est comme un sérum de vérité pour l’Eglise. Soit elle prendra une position biblique, soit elle optera pour celle de la culture.»

Pour aller plus loin

Lire l’article complet en anglais : Pastor ousted after preaching that « love warns »

Leave a Reply

Translate »