was successfully added to your cart.

Un soldat attaqué à Bnei Brak !

By 11 février 2014Etz Be Tzion

Un soldat de Tsahal a été pris à partie dans un quartier ‘haredi de Bnei Brak dimanche. L’attaque s’est produite alors que le soldat attendait à un arrêt de bus sur la rue Jabotinsky.

Screen Shot 2014-02-09 at 10.54.27 PM

Le Magen David Adom ( MDA ) a immédiatement soigné le soldat, avant de l’envoyer à l’hôpital Tel Hashomer de Tel-Aviv pour traiter ses blessures légères.

La police a commencé à enquêter sur les circonstances de l’attaque. « On ne sait pas encore si c’est une attaque nationaliste arabe ou une attaque des quelques rabbins anti-sionistes qui y vivent. »

Cette attaque intervient après de violentes manifestations, la semaine dernière, attirant des milliers de ‘Haredim dans les rues de Jérusalem, Bnei Brak et Ashdod. Dans cette dernière ville, une voiture de police a été incendié par des émeutiers. Les protestations ont été déclenchées par Yair Lapid, le ministre des Finances, qui mercredi dernier a réduit le financement de toutes les écoles talmudiques. [En raison du refus des ‘Harédim de faire le service militaire].

Plusieurs députés religieux affirment que Lapid « attise la violence à des fins politiciennes. Il ne veut pas de nous dans l’armée. Il veut juste qu’on l’écoute. »

Selon le député Moshe Gafni, « Lapid a lancé une guerre culturelle contre les yeshivot. »

Par Déborah Coen – JSSNews

Leave a Reply

Translate »