Skip to main content

USA: 73 démocrates du Congrès exhortent Joe Biden à annuler les mesures de Donald Trump concernant Israël

By 25 juin 2021U.S.A

i24NEWS

clock 2 min

US President Joe Biden speaks in the South Court Auditorium of the Eisenhower Executive Office Building in Washington DC, on June 2, 2021.
Mandel Ngan/AFPUS President Joe Biden speaks in the South Court Auditorium of the Eisenhower Executive Office Building in Washington DC, on June 2, 2021.

Les signataires lui demandent de considérer les implantations israéliennes comme « illégales »

Une lettre rédigée par 73 démocrates de la Chambre des représentants des États-Unis, dont un certain nombre occupent des postes de direction, exhorte le président Joe Biden à prendre un certain nombre de mesures pour inverser ce qu’ils appellent « l’abandon par l’administration Trump de la politique bipartisane de longue date des États-Unis » sur les relations israélo-palestiniennes.

La lettre envoyée mercredi demande à Joe Biden de considérer les implantations israéliennes comme « illégales ».

« Faites clairement savoir que les États-Unis considèrent que les colonies sont incompatibles avec le droit international en publiant à nouveau les directives pertinentes du département d’État et des douanes américaines à cet effet », indique la lettre.

Video poster

Elle insiste également pour que tous les « documents et communications officiels américains pertinents » fassent « à nouveau systématiquement référence au statut de la Cisjordanie et de la bande de Gaza comme étant occupées ».

Parmi les signataires de la lettre figurent sept présidents de commission, dont les représentants Rosa DeLauro du Connecticut, et John Yarmuth du Kentucky, qui dirige la commission du budget, ainsi que la présidente adjointe de la Chambre, la représentante Katherine Clarke du Massachusetts.

« Trump a corrigé une injustice historique. Quelqu’un devait dire la vérité, et il l’a fait, comme il l’a fait en reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël ainsi que la souveraineté de l’Etat hébreu sur le Golan », avait déclaré l’ancien Premier ministre Benyamin Netanyahou lorsque D. Trump avait décidé de ne plus considérer les implantations israéliennes de Cisjordanie comme illégales au yeux du droit international.

Join the discussion 2 Comments

  • Alexandre dit :

    Pauvre gouvernement Américain… Ils sont perdus ces démocrates et ne s’en rendent même pas compte…
    Quelle désolation je ressens que de lire de telles choses.
    Shabbat Shalom

  • Danielle25 dit :

    Trump comme Netanyahou ont été « débarqués » de la scène politique mondiale et c’est bien dommage. On ne peut rien attendre de bon des gouvernements israélien et américain actuels. Ils sont entre les mains de l’ennemi.
    Trump croyait en Jésus ; peut-être cela va-t-il redonner un élan de foi aux Américains déçus par Biden ?
    Il ne reste que la prière pour faire évoluer les choses pour la gloire de D.ieu dans ces situations…

Leave a Reply

Translate »