USA :« CETTE ÉLECTION EST ILLÉGITIME ! » d’après le président de la commission électorale fédérale.

By 24 novembre 2020Le mot du jour

« CETTE ÉLECTION EST ILLÉGITIME ! » d’après le président de la commission électorale fédérale.

par La Lumière

Par Baxter Dmitry

16 novembre 2020

Le président de la Commission électorale fédérale a fait une annonce retentissante, déclarant que d’après ce qu’il a vu en Pennsylvanie et les rapports qu’il a reçus d’autres régions du pays, cette élection est illégitime.

C’est vraiment une nouvelle explosive. Le chef de tous les responsables électoraux, Trey Trainor, a confirmé que selon son opinion professionnelle, « il n’y a pas eu de transparence dans l’élection » et « cette élection est illégitime ».

Il a lâché la bombe sur les médias libéraux dans Newsmax en annonçant qu’il pense « qu’il y a une fraude électorale dans ces endroits ».

Il n’y a aucune raison légitime pour que les observateurs se voient refuser l’accès au dépouillement des bulletins de vote. Ipso facto, le décompte des voix doit être « illégitime ». Cette annonce ne vient pas de n’importe qui. Trey Trainor n’est pas seulement un fonctionnaire électoral d’un état, c’est un fonctionnaire fédéral.

Et de plus, il est le chef de toute la commission électorale. Contrairement aux médias libéraux qui étaient pressés, dans une tentative de coup d’état, d’attribuer la victoire dans les états aux Démocrates et la présidence à Biden, Trainor en connaît un rayon sur l’intégrité des élections.

S’adressant à Newsmax, le président Trainor a déclaré :

« Bien qu’il ait obtenu une ordonnance du tribunal autorisant la campagne Trump à envoyer des observateurs pour surveiller le décompte des voix en Pennsylvanie à une distance de 1,80 m, les observateurs n’ont pas été autorisés à entrer dans les bureaux de vote de manière appropriée ».

Trainor souligne que « lorsque les observateurs ont été autorisés à regarder, le poteau de but a été éloigné« . En d’autres termes, « il n’y a pas eu de transparence dans l’élection ».

« Tout notre système politique repose sur la transparence pour éviter l’apparition de la corruption », insiste Trainor. « La loi de l’État permet à ces observateurs d’être là. Si la loi n’est pas respectée, alors cette élection est « illégitime«  ».

La campagne Trump a tenu une conférence de presse samedi pour faire sa propre grande annonce.

Elle a déclaré qu’elle allait entrer en guerre devant les tribunaux. Comme l’a dit Rudy Giuliani, ce ne sont pas les médias qui décident qui a gagné l’élection, mais les juges.

Le président Trainor, un pistolero texan de la vieille école nommé par Trump, est derrière eux jusqu’au bout. Il est d’accord de dire que les allégations avancées par l’équipe Trump sont des allégations « très valables », qui doivent être « entièrement vérifiées » par le système judiciaire. Il prédit que les accusations sont suffisamment graves pour « aboutir à la Cour suprême…

Sources :

Article original en anglais publié le 11 novembre 2020.

#elections-presidentielles-americaines, #desinformation, #donald-trump, #fraudes-electorales, #joe-biden

Leave a Reply

Translate »