USA: le Missouri vote une loi contre le boycott d’Israël

i24NEWS

 

 2 min

Illustration - Manifestations à New York contre la montée de l'antisémitisme aux Etats-Unis, le 5 janvier 2020.
Jeenah Moon / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFPIllustration – Manifestations à New York contre la montée de l’antisémitisme aux Etats-Unis, le 5 janvier 2020.

Dans le même temps, des sénateurs ont demandé à M. Pompeo de protéger Israël de la CPI

Les députés du Missouri ont adopté jeudi un projet de loi interdisant à cet État du Midwest des États-Unis de commercer avec des entreprises qui boycottent Israël.

« Ce texte prend des mesures audacieuses pour lutter contre le mouvement insidieux et haineux du BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) », a réagi Nancy Lisker, directrice du Comité américain juif du comté de Saint-Louis.

La mesure, approuvée avec 95 voix pour et 45 contre, obligera les entreprises qui se trouvent en dehors de cet État, à signer un contrat les engageant à ne pas boycotter l’État hébreu, afin de pouvoir initier des relations commerciales avec le Missouri.

En revanche, la loi ne s’appliquera pas aux entreprises de moins de 10 employés et aux contrats dont la valeur est inférieure à 100.000 dollars (92.000 euros).

Dans le même temps, un groupe de sénateurs et de représentants de la Chambre ont exhorté jeudi le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, à protéger Israël d’éventuelle poursuites de la Cour pénale internationale (CPI).

Dans une lettre adressée au secrétaire d’Etat, les politiciens affirment que « la procureure Fatou Bensouda rend un jugement politique, en acceptant les revendications territoriales palestiniennes ».

Israël est visé par la CPI pour des enquêtes sur des présumés « crimes de guerre » commis en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et à Jérusalem.

Leave a Reply

Translate »