Vivre ou mourir – Un message prophétique pour ce temps ! – Haïm Goël – le 26 novembre 2014

By 26 novembre 2014juillet 15th, 2017Haïm Goël, Messages audio

Join the discussion 3 Comments

  • Dominique (M) dit :

    Relisons le livre de Job, les deux premiers chapitres, cela nous donnera une idée des choses présentes qui arrivent.
    Dieu ne va-t-il pas laisser Satan (l’accusateur) toucher les chrétiens ?
    Oui, Il va le laisser faire !
    Notre foi sera éprouvée, épurée comme le fut celle de Job.
    Si ce livre (l’histoire de Job) est dans la Bible, cela est pour nous, les « Job » de la fin des temps. Le combat est celui de la foi, de notre confiance en Dieu même si nous devons être totalement dépouillés de nos biens matériels ou souffrir d’une grave maladie. Allons-nous le renier ?
    Allons-nous écouter la voix de Satan «  Maudis donc Dieu et meurs » ou allons-nous dire comme Job « Mais je sais que mon rédempteur est vivant, Et qu’il se lèvera le dernier sur la terre ».
    Vous savez, je n’ai rien, ni biens (matériels) ni argent. Je loue une petite maison, meublée de meubles d’occasions. Au début cela m’attristait, je regardais les belles maisons, les belles voitures et j’enviais cela.
    J’étais matérialiste (avant ma conversion, j’avais toutes choses), mais par diverses épreuves, le Seigneur a changé mon coeur (et j’ai perdu ces choses), cela n’a pas été facile, mais mon amour pour Lui est plus important que les choses matérielles que je ne possède pas (ou plus) et je m’en fous !
    Voulons-nous mourir au matérialisme, à la soif de posséder, à l’amour du monde ? Christ est-il notre vie ?
    Moi oui, je veux mourir (aux choses du monde) et vivre en Lui.
    Encore une chose, connaissez-vous Démas ?
    Il était compagnon d’oeuvre du grand apôtre Paul (Philémon 1.24). Homme de Dieu, prédicateur et œuvrant avec les signes et miracles, MAIS… « car Démas m’a abandonné, par amour pour le siècle présent » 2 Timothée 4.10.
    Sommes-nous des « Démas » en puissance ???
    Conclusion :
    « C’est là ce qui vous fait tressaillir d’allégresse, bien que maintenant, pour un peu de temps, s’il le faut, vous soyez attristés par diverses tentations ; 7 afin que l’épreuve de votre foi, beaucoup plus précieuse que celle de l’or périssable, qui cependant est éprouvé par le feu, tourne à votre louange, et à votre gloire, et à votre honneur, lors de la révélation de Jésus-Christ ; 8 lui que vous aimez, sans l’avoir vu ; à l’égard duquel, sans le voir encore, mais en croyant, vous tressaillez d’une joie ineffable et glorieuse ; 9 remportant, ce qui est le but de votre foi, le salut des âmes. »
    (1 Pierre 1.6-9)

    Le tri a commencé, le Seigneur se prépare un peuple qui l’aime et l’adore en esprit et vérité et qui manifestera sa gloire.
    Shalom
    Dominique

  • Danielle25 dit :

    Quel message ! Merci Père très saint de nous envoyer des serviteurs tels que Haïm qui nous montrent le chemin, en prêchant ce qu’ils vivent vraiment, sans nous caresser dans le sens du poil, mais en considérant toujours la volonté de D.ieu. Ils ont le soin et l’attention pour paître vraiment les brebis du Seigneur. Et ils en payent le prix. Je prie pour que ce message touche profondément les cœurs de tous ses auditeurs.
    Personnellement, je peux témoigner qu’une série de brisements – que je vois aujourd’hui comme nécessaires, même si je ne les comprenais pas au début – m’a fait voir avec quel égoïsme je gérais mon salut. Je suis aussi dans un temps de mise à part, et les souffrances changent mon caractère et me montrent la grandeur de mon Dieu qui m’aime au-delà de ce que je pouvais penser ou imaginer.
    Ce message me bouleverse infiniment, et les larmes qui coulent sur mes joues maintenant viennent de ce qu’à travers ce message le Seigneur me parle et me touche profondément d’une manière toute personnelle.
    Sois bénis, Haïm, que le Seigneur te rende tout l’amour que tu manifestes à ses enfants.

  • Dominique (M) dit :

    « Oui, j’en suis sûr, rien ne pourra nous séparer de l’amour que Dieu nous a montré dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les esprits, ni le présent, ni l’avenir, ni tous ceux qui ont un pouvoir, ni les forces d’en haut, ni les forces d’en bas, ni toutes les choses créées, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu ! » Romains 8:37.39

    Laissons-nous être dépouillés des « RIENS » qui sont les choses de ce monde, les fausses doctrines, les plaisirs, le matérialisme. Et nous serons avec Lui pour l’éternité.
    Certains (chrétiens) seront arrêtés dans leur « folie » comme le fut Balaam (Nombres 22.22) ; ne résistons plus à l’Esprit, que Dieu nous ouvre les yeux ( Nombres 22.31) de peur d’être emportés prématurément (mort physique). Je connais un pasteur de mes amis qui est mort, comme cela ! Ce pasteur aimait vraiment Dieu, avait un beau témoignage, mais était impliqué dans un ministère de délivrance vraiment bizarre (j’y étais aussi pendant 6 ans) mais ensuite, après mon départ de ce faux ministère, je l’avais averti du danger de continuer avec ce ministère. Aujourd’hui, je sais qu’il est près de Jésus, mais je sais aussi que cela était prématuré, que ce pasteur avait encore des choses à faire pour Dieu. (Un autre pasteur qui était à l’enterrement a reçu aussi dans son esprit la « mort prématurée » de notre ami commun). Dieu peut nous reprendre pour nous sauver de la perdition à cause de nos « folies ». Oui Dieu nous aime et RIEN ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu. L’heure est grave, soyons à l’écoute de l’Esprit dans une totale obéissance, shalom Dominique

Leave a Reply

Translate »