Skip to main content

Vous faites du lèche-vitrine ? B. et D. Biermann

By 4 juillet 2021AVERTISSEMENT

Are you window shopping?
Passage de la Torah PINCHAS – Bamidbar (Nombres) 25:10–30:1

“Ayant trouvé une perle de grand prix, il sortit, vendit tout ce qu’il avait et l’acheta.” Mt 13:46

Shabbat shalom, chers amis !

Le lèche-vitrine est l’une des activités les plus agréables à faire. C’est divertissant, cela satisfait notre curiosité et c’est relaxant. Il n’exige aucune décision à prendre et aucun argent à dépenser. Jusqu’à ce que nous voyions quelque chose sur une vitrine qui capte notre attention. Ensuite, nous entrons normalement dans le magasin et demandons le prix.

Si l’objet nous plaît suffisamment et que le vendeur est compétent, il se peut que nous finissions par acheter l’objet dont nous sommes tombés amoureux, même s’il dépasse notre budget. Nous utiliserons des cartes de crédit, des paiements, n’importe quoi pour obtenir ce que nous désirons fortement. La plupart des lécheurs de vitrines n’ont pas de plan. Ils veulent simplement voir. Ils deviennent alors des “acheteurs émotionnels”. Ce dont ils s’entichent, ils l’achètent en dépensant plus que ce qu’ils auraient pu imaginer, car les acheteurs émotionnels ne sont pas rationnels. Tout le monde peut comprendre cela et compatir avec un acheteur émotionnel. Il nous est arrivé à tous de l’être !

Et combien d’entre nous rentrons chez eux avec notre bien le plus précieux et une dette de carte de crédit encore plus importante pour le regretter car nous sommes “tombés en désamour”, nous nous sommes réveillés de notre engouement romantique pour ce que nous avons acheté. Il ne nous reste plus que la dure réalité d’une dette de carte de crédit plus importante et moins d’argent pour l’essentiel et, par tous les moyens, nous allons “profiter” de la chose pour laquelle nous avons payé si cher. Cela vous rappelle quelque chose ?

Il y a des milliers d’années, une personnalité juive remarquable nous a exhortés à “mesurer le coût” de le suivre ou de ne pas le suivre. Son nom est Yeshua, il est le Messie juif et le Sauveur du monde. Mais il n’était pas un vendeur manipulateur. Il voulait que son peuple en Israël le suive par conviction profonde, parce qu’il était persuadé et repentant. Non pas parce qu’ils étaient “amoureux” et le convoitaient. Mais parce qu’ils étaient pleinement conscients que sans Lui il n’y a pas de vie du tout, que sans Lui ils mourraient spirituellement dans cette vie et pour l’éternité !

Car lequel d’entre vous, voulant construire une tour, ne s’assied pas d’abord pour en calculer le coût, afin de voir s’il a assez pour la terminer ?”. Luc 14:28 TLV

Les lécheurs de vitrines émotifs ne font pas de bons disciples car ils tombent rapidement en désamour et jettent le grand cadeau du pardon et de la vie éternelle qu’ils ont reçu. Lorsque nous exercions notre ministère à Hong Kong en 1992, nous les appelions les “chrétiens du riz”. Il s’agissait de personnes qui étaient prêtes à étudier la Parole parce que les missionnaires leur donnaient un bol de riz à manger. Mais leur amour du Messie et de sa parole dépendait de ce bol de riz. Ce genre d’amour ne résiste pas à l’épreuve des temps et ne résiste pas aux épreuves et aux tribulations de la Fin des Temps.

” Yeshua leur répondit : “Amen, amen, je vous le dis, vous me cherchez non pas parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé tous les pains et que vous avez été rassasiés.” Jean 6:26

Are you window shopping?

Yeshua a réitéré cela dans la parabole de la Perle de grand prix. Il décrit un lécheur de vitrine qui a découvert ce bijou extraordinaire, mais au lieu de l’acheter à crédit ou sous le coup de l’émotion, il était prêt à donner tout ce qu’il possédait pour l’obtenir. Il est rentré chez lui, espérant que la perle serait encore là et a vendu tout ce qu’il avait, il avait brûlé tous les ponts, il n’avait plus d’économies, plus de maison, de propriétés, de voitures ou d’obligations.

“Encore une fois, le royaume des cieux est comme un marchand à la recherche de perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il est sorti et a vendu tout ce qu’il avait pour l’acheter.” Matthieu 13:45-46

Il a mis TOUT ce qu’il avait pour acheter la perle et a payé le propriétaire de la perle en totalité. Maintenant, il deviendrait le gardien et la sentinelle de cette perle rare et l’exposerait devant tous ceux qui apprécieraient sa beauté. Il allait la partager avec le monde entier !

De même, que votre lumière brille devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux.” Matthieu 5:16 TLV

Quel type de lécheur de vitrine êtes-vous ? Un émotionnel ou un engagé qui a compté le coût, a payé le prix et a décidé que Yeshua et Son Royaume sont votre vie ?

Mais Yeshua lui dit : Aucun de ceux qui ont mis la main à la charrue et qui ont regardé en arrière n’est digne du Royaume de Dieu. Luc 9:62

Dans les jours à venir, la nature de notre engagement sera révélée car les œuvres de chacun d’entre nous seront révélées par le feu.

” L’œuvre de chacun deviendra claire. Car le Jour la fera connaître, puisqu’elle doit être révélée par le feu ; et le feu lui-même éprouvera l’œuvre de chacun – de quelle sorte elle est.” 1 Co 3:13

Vous avez encore le temps de vous repentir et de mettre tout ce que vous êtes, tout ce que vous avez et toutes vos aspirations futures entre Ses mains expertes. Puis allez de l’avant et suivez-Le sans regarder en arrière.

” Et ce n’est plus moi qui vis, mais le Messie qui vit en moi. Et la vie que je mène maintenant dans le corps, je la mène en faisant confiance à Ben-Elohim (Fils de Dieu) qui m’a aimé et s’est livré pour moi.” Galates 2:20 TLV

Are you window shopping?

Laissez la Perle de grand prix (Son Royaume) briller dans votre main afin que le monde entier puisse voir que vous êtes Son épouse royale et Son sacerdoce !

Mais aussi, nous sommes Sa Perle de grand prix.

Il a tout donné pour nous acheter. Maintenant, c’est à nous de briller dans sa main.

“La Ruach (l’Esprit) et l’épouse disent : “Viens !” Et que celui qui entend dise : “Viens !” Que celui qui a soif vienne – que celui qui désire prenne librement l’eau de la vie ! “. Ap 22:17

Leave a Reply

Translate »