Skip to main content

YARIV GOLDMAN, un israélien disciple de Yeshoua…

Join the discussion 3 Comments

  • Alexandre dit :

    Magnifique chanson. Yariv Goldman sois béni.
    Shalom

  • Danielle25 dit :

    En effet, magnifique chanson. Merci Haïm de nous faire connaître cet artiste.
    Je n’en comprenais pas les paroles, alors je les ai cherchées (et pour pouvoir la chanter aussi). Les voici à toutes fins utiles :
    Avo laset tfila be’ad ami
    Libi kamaim bekirbi
    Esa koli la’el hachai, ro’I
    Befi tfila lerachamim

    Rachamim avakesh
    Rachamim avakesh
    Lema’an shimcha, lema’an shimcha
    Rachamim avakesh

    Ce qui peut se traduire par : Je demande miséricorde (si le traducteur automatique ne fait pas d’erreur… )
    Je viens faire une prière
    Au nom de mon peuple
    Mon cœur est comme de l’eau en moi
    J’élève ma voix vers le Dieu-Vivant
    Celui qui me voit,
    Une prière pour la miséricorde dans ma bouche

    Je demande miséricorde, je demande miséricorde
    Pour l’amour de Ton nom

  • Alexandre dit :

    Merci chère soeur pour cette traduction.
    Sois bénie
    Shalom

Leave a Reply

Translate »